Jump to content

EB VEC


PASSocio
Go to solution Solved by Anaëlle2022,

Recommended Posts

Slt, je ne comprend pas pourquoi l'item A de l'exam blanc est vrai. Puisque dans la correction on nous dit qu'il n'y a pas d'effet direct sur l'entrée d'eau dans les cellules, le VEC n'est pas censé varier. Qlq peut m'expliquer svp ? 

 

 

QCM 12 Un sujet qui présente une hypoalbuminémie profonde au cours d'un syndrome néphrotique (maladie rénale avec perte urinaire d'albumine) développe d'importants œdèmes généralisés. Dans cette circonstance, il est exact que 

A - Le volume extracellulaire est augmenté.

B - La pression oncotique capillaire est diminuée.

C - I-a pression hydrostatique capillaire est augmentée.

D- L'augmentation de la pression hydrostatique interstitielle favorise une entrée nette d'eau dans les cellules.

E - La diminution de la protidémie indique une augmentation du volume plasmatique.

 

Correction - AB

C. L’hypoalbuminémie entraîne une diminution de la pression oncotique et en parallèle une diminution de la pression hydrostatique capillaire.

D. L’augmentation de la pression hydrostatique interstitielle favorise la sortie de liquide des vaisseaux sanguins vers les tissus, mais n’a pas d’effet direct sur l’entrée d’eau dans les cellules.

E. La diminution de la protidémie entraine une diminution de la pression osmotique du plasma et donc une fuite du liquide des vaisseaux sanguins vers les tissus ; la diminution de la protidémie et donc associée à une diminution du volume plasmatique.

Link to comment
Share on other sites

  • RM
  • Solution

Bien le bonjour @PASSocio !

 

Alors l'item A est vrai, tout simplement parce que le patient a des oedèmes, or la définition d'un oedème c'est l'accumulation de liquide dans le compartiment intersticiel, autrement dit par extension du volume extra-cellulaire (où on retrouve l'interstitium et le volume plasmatique).

Comme j'ai dit une ligne plus haut, on augmente le volume en dehors des cellules, on est en dehors des cellules (c'est bon je pense que t'as compris là 😂), donc effectivement il n'y a pas de lien entre la pression hydrostatique intersticielle et les entrées et sorties d'eau dans les cellules parce qu'on est pas dans les cellules (là c'est bon t'as compris c'est sûr 😆)

 

Il faut faire attention à pas confondre les échanges et la formation des oedèmes de par la loi de Starling, et les entrées et sorties d'eau qui dépendent de l'osmolarité (en plus Mr. Tack aime beaucoup piéger sur ça)

 

J'espère que c'est plus clair, bon courage !! 🥰

Link to comment
Share on other sites

Alors j'ai pas totalement compris dsl 😅

Comme tu l'a dit il y a un transfert d'eau du VP vers la VI, causant des œdèmes. Donc le VI augmente certes mais le VP diminue aussi, et le VEC reste constant non ? 

JSP si je part sur de mauvaise base ou si je comprend tout simplement pas, encore dsl. 

Link to comment
Share on other sites

  • RM

Okay je vois ce que tu veux dire @PASSocio

 

En fait ici ton patient a une hypoalbuminémie profonde donc une hypoprotidémie +++

Ça veut dire que de base ton VP est augmenté (les protéines sont plus "diluées", donc il y a plus d'eau dans le plasma) -> Du coup ton VEC a augmenté, et l'eau en trop va se mettre dans le VI 😉

Si on part de ta logique, le VI augmente parce que ton VP a de base augmenté -> VEC augmenté lui aussi

 

Révélation
il y a 47 minutes, PASSocio a dit :

encore dsl

Ne t'excuse pas on est là pour çaaa 🥰

C'est mieux ? 🥰

 

Edit : vas-y l'externe sait mieux que moi mdrr

Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, PASSocio a dit :

Comme tu l'a dit il y a un transfert d'eau du VP vers la VI, causant des œdèmes. Donc le VI augmente certes mais le VP diminue aussi, et le VEC reste constant non ? 

 

 

il y a 14 minutes, Anaëlle2022 a dit :

Ça veut dire que de base ton VP est augmenté (les protéines sont plus "diluées", donc il y a plus d'eau dans le plasma) -> Du coup ton VEC a augmenté, et l'eau en trop va se mettre dans le VI 😉

 

Attention les lamis, vous êtes tombés dans le piège ! L'hypoalbuminémie dans le cadre d'un syndrome néphrotique n'est pas vraiment à l'origine d'une augmentation du VP. En fait, c'est l'excès d'eau dans les vaisseaux qui crée une hypoalbuminémie (ce qui n'est pas la situation décrite), pas l'hypoalbuminémie secondaire à des pertes qui crée l'excès d'eau dans les vaisseaux (ce qui est le cas dans le QCM).  

Dans le cadre d'une hypoalbuminémie profonde, on a paradoxalement une augmentation du VI, mais une diminution du VP car les vaisseaux ne retiennent plus l'eau qu'ils contiennent. C'est pour cette raison qu'une hypoalbuminémie profonde s'accompagne aisément d'une dégradation de la fonction rénale puisque les reins n'ont plus de liquide pour travailler. 

 

Pour répondre à ta question, en fait imagine que le VI est comme un puits sans fond qu'on peut remplir tout le temps.

Le VP remplit progressivement le VI. Pour combler la diminution de liquide dans le VP, on retrouve une activation de certains systèmes, notamment le SRAA, qui vont induire une rétention d'eau, avec toujours plus d'eau dans le VI, et limitation de la perte d'eau dans le VP, mais qui ne va servir à rien puisque l'eau du VP va dans le VI. Donc le VP diminue continuellement alors que le VI augmente encore et toujours plus. Donc le VEC est augmenté. D'ailleurs, la définition de l'oedème, ça rentre dans le cadre d'une hyperhydratation extracellulaire, donc pas besoin de chercher loin dans le raisonnement. 

Link to comment
Share on other sites

Le 10/12/2023 à 10:41, Jerhème a dit :

 

Attention les lamis, vous êtes tombés dans le piège ! L'hypoalbuminémie dans le cadre d'un syndrome néphrotique n'est pas vraiment à l'origine d'une augmentation du VP. En fait, c'est l'excès d'eau dans les vaisseaux qui crée une hypoalbuminémie (ce qui n'est pas la situation décrite), pas l'hypoalbuminémie secondaire à des pertes qui crée l'excès d'eau dans les vaisseaux (ce qui est le cas dans le QCM).  

Dans le cadre d'une hypoalbuminémie profonde, on a paradoxalement une augmentation du VI, mais une diminution du VP car les vaisseaux ne retiennent plus l'eau qu'ils contiennent. C'est pour cette raison qu'une hypoalbuminémie profonde s'accompagne aisément d'une dégradation de la fonction rénale puisque les reins n'ont plus de liquide pour travailler. 

 

Pour répondre à ta question, en fait imagine que le VI est comme un puits sans fond qu'on peut remplir tout le temps.

Le VP remplit progressivement le VI. Pour combler la diminution de liquide dans le VP, on retrouve une activation de certains systèmes, notamment le SRAA, qui vont induire une rétention d'eau, avec toujours plus d'eau dans le VI, et limitation de la perte d'eau dans le VP, mais qui ne va servir à rien puisque l'eau du VP va dans le VI. Donc le VP diminue continuellement alors que le VI augmente encore et toujours plus. Donc le VEC est augmenté. D'ailleurs, la définition de l'oedème, ça rentre dans le cadre d'une hyperhydratation extracellulaire, donc pas besoin de chercher loin dans le raisonnement. 

Je comprends pas pourquoi l'item E est faux, normalement quand la protidémie diminue c'est que le volume plasmatique augmente non? car il est moins concentré non ? 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, emmandn a dit :

Je comprends pas pourquoi l'item E est faux, normalement quand la protidémie diminue c'est que le volume plasmatique augmente non? car il est moins concentré non ? 

Lorsque le volume plasmatique augmente, la protidémie diminue, oui. 

Lorsque la protidémie diminue, la protidémie est diminuée, voilà tout. Il est compliqué de savoir s'il y a de l'eau dans les vaisseaux d'un cirrhotique en interprétant sa protidémie sachant qu'il n'en produit plus beaucoup !

Autrement dit, l'un n'entraîne pas forcément l'autre. 

Dans le cadre du syndrome néphrotique, l'hypoalbuminémie est secondaire à une fuite de protéines, à l'origine initialement d'une expansion (fugace finalement) du volume plasmatique par hyperactivation du SRAA et des voies sympathiques ainsi que de la sécrétion d'ADH, puis avec un volume plasmatique qui va devenir de plus en plus faible plus l'hypoalbuminémie sera profonde puisque toute l'eau contenue dans les vaisseaux partira dans le secteur interstitiel. 

Attention à ne pas tout confondre !

J'y pense

On ne vous demandera jamais de conclure sur le volume plasmatique d'un patient avec un syndrome oedémateux, car vous n'avez pas du tout les compétences nécessaires pour cela. Par contre, savoir qu'il y a de l'eau qui s'accumule dans l'interstitium en cas d'hypoalbuminémie, c'est presque le grand max à savoir pour vous dans ce cas là. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...