Jump to content

Recepteur muscarinique M3 + bradykinine (questions diverses)


Go to solution Solved by lilinbg,

Recommended Posts

(Re-)Bonjour

 

En neurophysiologie, on dit que l'on trouve des récepteurs muscariniques M3 au niveau des cellules musculaires lisses ce qui permet la contraction mais on est d'accord sur le fait que dans ce cas la, ils ne font pas partie du système nerveux orthosympathique sachant que j'ai compris que les récepteurs muscariniques dans le SNA ne se retrouve qu'au niveau du parasympathique. Ca veut dire que ces récepteurs M3 aident à la contraction des muscles lisses en plus du système orthosympathique (ayant des récepteurs adrénergiques) ?

 

De plus en ce qui concerne la bradykinine, j'ai vu dans une annale que les AINS peuvent limiter les effets de cette dernière mais je ne vois pas trop comment sachant qu'ils agissent sur les cyclo-oxygénase (c'est dans l'annale de Rangueil 2018, QCM 11)

Edited by Théo81
Link to comment
Share on other sites

  • Solution

Pour ta première question, les récepteurs muscariniques M3 (présents sur les cellules musculaires lisses) sont activés par l’acétylcholine. 
L’acetylcholine étant un neurotransmetteur du système parasympathique, il peut activer les récepteurs M3. L’activation de ces RCPG permet à une protéine G de fermer un canal K+ ouvert à l’état basal, permettant d’avoir un PPSE, et donc la contraction des cellules musculaires lisses. 
Ces cellules musculaires lisses sont présentes :

- au niveau du tube digestif : l’action parasympathique permet d’augmenter sa motilité par contraction de ces cellules musculaires lisses 

- au niveau des poumons, sur les muscles bronchiques : l’action parasympathique permet la contraction du muscle bronchique par contraction de ces cellules musculaires lisses

Link to comment
Share on other sites

Salut @lilinbg merci beaucoup pour ta réponse, c'est très clair. Mais alors le système parasympathique peut induire des contractions aussi d'après ce que je comprends car je pensais qu'il ne permettait que des actions relaxantes comme la baisse de la FC, le relâchement musculaire, ... ?

Edited by Théo81
Link to comment
Share on other sites

 

D’après la photo associée, la bradykinine exerce ses effets (notamment vasodilatateurs) par augmentation de la synthèse des prostaglandines ; la bradykinine est transformée par la COX en PGI2, qui lui permet la vasodilatation.

Les AINS en bloquant la COX empêchent la transformation de la bradykinine en PGI2.

image.jpg

Parfait si j’ai été un minimum claire 😅

Alors oui les deux systèmes n’agissent pas sur les mêmes récepteurs, qui ne sont pas situés sur les mêmes organes. 
En regardant le tableau du cours, tu vois que le système parasympathique peut également permettre la contraction de muscles de certains organes (poumons, vésicule biliaire, muscle du sphincter permettant le myosis, augmentation de la motilité de l’intestin...). 

image.jpg

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...