Jump to content
Gatsby

ANSWERED Réforme 2020 et place au concours

Recommended Posts

Bonsoir tout le monde,

 

Je suis actuellement en Terminale S et me destine à médecine depuis longtemps, je partage ici mon inquiétude quant à la réforme j'aimerais quelques précisions. Si j'ai bien compris cette réforme signe la fin du redoublement avec la possibilité d'accéder à la suite du cursus malgré un échec en suivant une mineure santé dans une autre licence universitaire. Ma question concerne la session 2020 - 2021, le nombre de place va-t-il être augmenté, compte tenu du fait que les doublants de la session 2019-2020 auront toujours droit à leur chance et "nous prendrons des places au concours",(ce qui ne serai pas le cas par exemple pour la session 2021-2022, puisque les 2020-2021 ne redoublerons pas directement)? 

 

Je suis bien conscient que la capacité de formation de la fac ne va pas spontanément augmenter, j'aimerais simplement savoir si un aménagement est prévu ou si la session qui sera la mienne sera victime de la réforme.

 

Je tiens à dire que le TAT me fait forte impression et semble vivre grâce à des étudiants motivés et très généreux, 

Merci d'avance pour vos réponses,

 

Martin 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les doublants auront un concours entre eux qui sera la dernière paces je crois à vérifier avec les mêmes probabilités de réussite que cette année. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci mais ces doublants qui réussiraient poursuivraient leur cursus avec ceux ayant passé la première année avec la réforme, et puisque la capacité de formation de l'université ne va pas changer cela aurait un impact sur le nombre de places des primants de la réforme ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir @Gatsby!

Je vais essayer de répondre au mieux à ton message. 😄 

 

il y a 16 minutes, Gatsby a dit :

Si j'ai bien compris cette réforme signe la fin du redoublement avec la possibilité d'accéder à la suite du cursus malgré un échec en suivant une mineure santé dans une autre licence universitaire.

C'est tout à fait ça, les étudiants en PACES de cette année devraient être les derniers à pouvoir redoubler, la deuxième chance se fera via les mineures dans le nouveau format d'entrée dans les études de santé. 

 

il y a 44 minutes, Gatsby a dit :

Merci mais ces doublants qui réussiraient poursuivraient leur cursus avec ceux ayant passé la première année avec la réforme, et puisque la capacité de formation de l'université ne va pas changer cela aurait un impact sur le nombre de places des primants de la réforme ?

L'université est encore en train de travailler sur l'adaptation de cette réforme et sur la gestion de cette transition, mais il y devrait y avoir un nombre de place adapté pour les doublants et pour ceux qui passent par le nouveau format, pour que l'égalité des chances soit respectée pour tout le monde! 

 

J'espère que ça répond à ta question! 😄 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir @Gatsby, la mise en place de la réforme de ne sera pas désavantageuse pour les primants.

 

En effet les futurs doublants redoubleront dans une PACES à part, avec un programme différent du tiens si tu fais le portail santé (voir une majeur quelconque avec une mineur santé).

Ces doublants auront une partie du numérus pour eux, le % est encore non définit à Toulouse, mais qui sera sans doute proche du pourcentage du NC pris par les doublants aujourd'hui.

Les primants auront ainsi le reste du NC (soit sans doute la majorité des places). Et seront en "compétitions" uniquement entre eux.

 

En effet, la nuance est que ta "session" aura quand même droit à une seconde chance, à travers les L2 et L3 de la faculté avec mineur santé. Sauf que l'année prochaine, cette voie d'accès ne sera sans doute pas encore ouverte. Du coup les places qui auraient du être prévu pour les étudiants en L2 ou L3 (et donc non en portail santé ou L1 avec mineur santé) seront en faite reportées pour les doublants qui feront une PACES à part.

 

Au final tu ne perds pas le droit à une seconde tentative. Ton concours si tu fais portail santé sera aussi difficile qu'avant, pas plus pas moins, car il y aura moins de places mais bcp moins de gens car pas de doublants.

De plus il faut noter que chaque année les numérus des filières MMOP (Médecine Maïeutique Odontologie et Pharmacie) augmentent en continu. Cela sera sans doute le cas l'année prochaine également.

 

Ensuite dans deux ans, les places qui étaient "attribuées" au redoublant PACES seront ouvertes pour les L2 et L3 avec mineur santé. Le portail santé ne récupérera sans doute pas ces places. C'est l'idée de la réforme, maximiser la diversité des profils, donc avoir plusieurs portes d'accès. Donc dans deux ans, le portail santé ne sera pas plus difficile ou simple que l'année prochaine.

 

J'espère que cela te rassures un peu ^^. :tat:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup à vous trois,

 

Voilà qui répond parfaitement à ma question, vous me voyez rassuré. J'ai été pris par ce syndrome très français, qui consiste à se montrer réfractaire à toute réforme et à se considérer comme injustement lésé par tout changement. Je vois du bon dans cette réforme, espérons qu'elle tiendra ces promesses.

 

Excusez-moi pour le dérangement, au plaisir

 

Martin

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Nini

Bonjour, 

J'ai également une question à propos de cette nouvelle reforme :

la filière mmop proposera t-elle le même programme ( même UE, " chapitre" etc..) que celui de la paces actuelle?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir ! 🙂

Je suppose que pour "filière" MMOP tu fais référence au Portail Santé.

 

Les programmes ne sont pas encore fixés. Des groupes de travail d'enseignants sont en train de définir les nouveaux programmes, et donc choisir quels UE seront gardés, modifiés ou supprimés.

Ainsi impossible de prédire quels UE voir quels chapitres de chaque UE seront conservés à l'heure actuelle, les enseignants ne le sachant pas eux mêmes.

On se dirige cependant sur une légère réduction du contenu actuel, pour ajouter : de l'anglais, de l'orientation / projet professionnel, une mineure obligatoire pour tout les étudiants (chimie, informatique, socio, etc).

La trame restera sans doute cependant similaire : il y aura toujours de l'anatomie et de la pharmacologie, les bases de chimie et biochimie seront conservées, etc...

Les UE optionnelles risquent également de voir un peu de changement, mais rien n'est certain.

 

Pour le programme de la mineur santé par une voie de Majeure X Mineur Santé (par exemple L1 droit avec mineur santé), le programme de la mineur n'est également pas défini aujourd'hui même s'il est également en train d'être défini par les enseignants.

 

Et je reprécise que cela ne concernera pas les doublants de l'année prochaine !

 

J'espère que cela répond à ta question 😉 .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Nini
Il y a 20 heures, Zuji a dit :

Bonsoir ! 🙂

Je suppose que pour "filière" MMOP tu fais référence au Portail Santé.

 

Les programmes ne sont pas encore fixés. Des groupes de travail d'enseignants sont en train de définir les nouveaux programmes, et donc choisir quels UE seront gardés, modifiés ou supprimés.

Ainsi impossible de prédire quels UE voir quels chapitres de chaque UE seront conservés à l'heure actuelle, les enseignants ne le sachant pas eux mêmes.

On se dirige cependant sur une légère réduction du contenu actuel, pour ajouter : de l'anglais, de l'orientation / projet professionnel, une mineure obligatoire pour tout les étudiants (chimie, informatique, socio, etc).

La trame restera sans doute cependant similaire : il y aura toujours de l'anatomie et de la pharmacologie, les bases de chimie et biochimie seront conservées, etc...

Les UE optionnelles risquent également de voir un peu de changement, mais rien n'est certain.

 

Pour le programme de la mineur santé par une voie de Majeure X Mineur Santé (par exemple L1 droit avec mineur santé), le programme de la mineur n'est également pas défini aujourd'hui même s'il est également en train d'être défini par les enseignants.

 

Et je reprécise que cela ne concernera pas les doublants de l'année prochaine !

 

J'espère que cela répond à ta question 😉 .

Bonsoir, 

Merci beaucoup d'avoir repondu si vite ça m'a énormément aidé, c'est vrai que cette reforme stresse beaucoup de lycéen même si cela semble encore un peu loin. 

 

Merci encore pour votre reponse, bonne soirée ^^. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Louise

Bonsoir,

Excusez-moi de relancer le sujet mais j'ai aussi une question : pour les primants en PACES 2019-2020 qui ne seront pas admis suite au concours 2020, seront-ils obligés de redoubler la PACES pour retenter leur chance? Ou auront-ils le droit de passer par un autre chemin, c'est-à-dire par une mineure santé par exemple?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Louise. 😄

 

Je ne pense pas que cela soit fixé dans le marbre actuellement.

Cependant je pense que pour les primants 2019-2020, c'est à dire les primants de cette année, il y a deux possibilités :

- Soit retenter directement sa chance l'année prochaine : forcément par le modèle PACES car le Portail Santé + L1 avec Mineur Santé seront réservés au primants.

- Soit faire une césure, par exemple en se réorientant dans une filière à la fac, et retenter sa chance avec le système des Majeur X Mineur Santé. Par exemple, faire L1 droit en 2020 2021, et retenter sa chance en L2 Droit en 2021 2022.

 

Tout cela semble probable mais n'est pas fixé. Je ne sais pas si l'idée de forcer les primants qui veulent redoubler à redoubler obligatoirement l'année qui suit dans le modèle PACES est une idée envisagée. En tout cas je n'ai rien entendu de tel lors des groupes de travail ou conseils de faculté qui ont concerné la réforme.

 

Bonne soirée :tat:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pensez vous que c'est défavorable pour les primants qui vont redoubler de rester en paces ? Car il y aura moins de place pour les paces redoublants que la nouvelle réforme. (je demande ça pour la kiné) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour 🙂 

 

Quelle que soit ta situation, la valeur motrice de la PACES est l'égalité des chances, et ce principe ne changera pas avec la réforme. 

De ce fait, les doublants de l'an prochain auront des places en études de santé au pro rata du nombre de places des doublants sur les années précédentes 😉 

 

Mais tout est fait pour qu'il n'y ait pas de pertes de chance à être dans votre situation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...