Jump to content
Dr-Emixam

Ze Playlist Collaborative

Recommended Posts

Connu ça @Reïner 😌 En voici d'autres plutôt stylées, 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'approuve plus que 3X1000 ce genre de musique @Reïner 😍 ! Moi je propose de l'auto-plagiat :

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 14/12/2017 à 22:17, Neïla a dit :

I just wanna live - Good Charlotte

The city - The 1975

In the end - Linkin Park

salut Tutoweb 🐥 

 

Presque 2 ans plus tard, je fais une update de ma playlist avec une petite sélection de chansons tranquilles à écouter les jours où il fait gris (comme aujourd'hui)

 

A world alone - Lorde

Révélation

 

 

Clementine - Halsey

Révélation

 

 

Tummy - Tamino

Révélation

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir la tutosphèreee, voici ma pièce à l’édifice. Par contre petit warning, la playlist secoue un peu si vous n’êtes pas trop branchés rock ça risque de ne pas vraiment vous satisfaire auditivement parlant 😉 

 

Watt White - Eyes of the Storm

Révélation

 

 

X Ambassadors, Jamie N Commons - Jungle

Révélation

 

 

Black Veil Brides - Wake Up

Révélation

 

 

Def Leppard - Let’s Get Rocked

Révélation

 

 

Bon Jovi - Runaway

Révélation

 

 

 

La pépite finale : Genesis - Invisible Touch 

(intemporelle, à écouter à toute heure du jour et de la nuit, vous autorisant à chanter -trop- fort sous la douche et en vous dandinant comme bon vous semble)

 

Révélation

 

 

Une belle soirée et plein de good vibes 🌻

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous, je me permet de rajouter quelques musiques d'un peu tous les genres !

-Classique 

Révélation

 

 

 

 

 

 

 

-Jazz

Révélation

 

 

 

 

 

-Rap

Révélation

 

 

 

 

 

 

 

 

-Pop/Rock

Révélation

 

 

 

 

 

-Musique de noël (à défaut de le fêter)

Révélation

 

 

 

 

-Lofi

Révélation

 

 

 

 

-Chaîne youtube de covers

Révélation

https://www.youtube.com/user/ScottBradleeLovesYa : une chaîne qui reprend des musiques (plus ou moins) actuelles mais version jazzy

https://www.youtube.com/channel/UCSrg8YPpUJDNNVL1RxadCFw : une française qui fait des covers

 

 

-A écouter absolument 😄 

Révélation

 

 

 

 

 

 

 

Bon il y a 300 milles musiques que j'aimerais mettre mais je reposterai une autre fois. 😃

Edited by Phosphatidyléthanolamine

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yoooo tout le monde voici 3 ptites zik :rangs::licornedab:

 

Révélation

 

 

Révélation

 

 

Révélation

 

 

Edited by Metallica

Share this post


Link to post
Share on other sites

EHHHHH c'est le retour sur ZE playlist 😁

 

On commence avec un petit Queen, Jealousy, tout droit sorti de l'album Jazz :

Révélation

 

 

Au passage je vous conseille fortement d'écouter My Melancholy Blues de l'album News of the world (je trouve que les deux musiques se font écho...)

Révélation

 

 

On continue avec un peu de Rolling Stones pour se remettre dans les oreilles Under My Thumb :

Révélation

 

 

Et pour terminer simplement je vous propose Cigarette Daydreams de Cage The Elephant, ça vaut le détour :

Révélation

 

 

Bisous à tous, bon courage z'êtes les plus forts 💙

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à vous

 

J'ajoute ma pierre à l'édifice en ajoutant mes trois perles musicales que j'ai mis un moment à choisir précieusement

 

Premièrement, un crossover historique comme vous n'en reverrez jamais, quand la modernité rencontre l'art unique du 17ème siècle,. Embarquez dans ce vaisseau spatial qui traverse les époques :

Révélation

 

 

Ensuite, je trouve utile de partager un classique de la musique latine, pour enjoliver vos jours tristes et vos révisions moroses, une bomba comme on l'aime : (ou pas d'ailleurs)

Révélation

 

 

Enfin, je constate que nous sommes nombreux à être sous le charme d'Alex Turner, et je vous propose alors de le re?découvrir sous un jour nouveau :

Révélation

 

 

C'était radiokerms, de retour sur les ondes 🐸

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avis à tous les amateurs de Supertramp : Je vous post une des plus belles choses du monde... Pour apporter calme, bonheur et satisfaction écoutez cette merveille, prise à l'Open Jazz Stuttgart en juillet 2013, où Roger Hodgson a livré une prestation magnifique accompagné par l’orchestre philharmonique de Stuttgart :

💙

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, matt a dit :

Avis à tous les amateurs de Supertramp

 

happy so excited GIF

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous,

Depuis le début de l’année j’ai eu envie d’écrire ici car on parle de ma passion numéro 1 devant la BDR et tout le reste. (non réellement j'apprécie l'animation en général avec un faible pour la nippone du siècle précédent mais également le neuvième art qui plus est quand il est subversif voire érotique)

Je parle bien sûr du quatrième art, art fondamental de la vie, tout ce qui nous entoure n’est que musique, chaque bruit, chaque son, chaque mouvement n’est que musique, nous mêmes, ne sommes que musique car derrière chaque humain bat un cœur, ce rythme saccadé qui permet de vivre est une mélodie en BPM et comme le disait Oxmo dans ce classique du rap français, « J’ai Mal Au Mic » en référence à Milady Winter des trois mousquetaires de Dumas: (sur une prod de DJ Sek)

 

 

"J’ai mal au mic, c’est la seule tristesse que je ressens

Tu m’as planté dans le dos, y’avait pas de SANG

Car c’est du SON qui coule dans mes veines, en BPM

Musique t’es ma Milady, sans belle mélodie"

 

Une journée sans musique c’est comme une journée de PACES sans révision #Inimaginable!

Ce sujet me tient tellement à cœur que j’ai longuement hésité avant de poster car je vais devenir intarissable, et malheureusement le temps nous est compté cette année mais la passion prend le pas sur la raison car le cœur a sa raison que la raison ignore et si ce post ne servira à ne serait-ce qu’une seule personne, j’en serai ravis. Le partage sans rien attendre en retour est dans mon ADN et quand je vois ce que fait le tutorat pour nous, on ne peut pas compter notre temps, c’est le plaisir d’offrir. Dédicace à notre webmaster ^^ (j’ai mis plus de temps que prévu)

 

Par contre je me suis permis de faire un top 3 pour chacun des styles que j’apprécie car il serait trop réducteur de parler de 3 musiques pour un art aussi vaste. J’ai pris les styles assez larges car sinon il m’aurait fallu 1 mois pour tout proposer et j’aurai fait trop d’oubli (déjà que j’ai du nexter pas mal d’artistes et de morceaux à contre coeur 😭)

La règle que je me suis imposé, c’est d’éviter les répétitions dans les catégories, donc un morceau, un artiste. J’ai essayé d’être le plus sélectif possible sans être trop pointu car parfois introuvable sur le net et comme c’est un top 3....

 

1

Révélation

Tout d’abord on va débuter avec la mère des musiques, la génitrice de tout ce que l’on peut écouter aujourd’hui. Je parle ici de la musique classique. Réellement j’aurai pu mettre une centaine de morceaux/concerto/opéra, j’ai aussi éviter de répéter ce qui a pu être proposer.

D’ailleurs Billsburek t’es pas cool car le « Nouveau Monde » de Dvorak c’est un must, je pense que c’est propre au neuvième symphonie en général c’est pourquoi j’ai choisi:

Révélation

La neuvième symphonie de Beethoven, rien est à jeté ici, tous les mouvements sont fabuleux (même si j’ai un pincement pour le quatrième avec l’hymne européen: l’ode à la joie

Mais aussi le scherzo du second mouvement que l’on avait sur Windows XP 😍

 

Ensuite j’ai choisi Canon de Pachelbel car c’est d’une justesse et d’une douceur rare sur des cordes avec un fond de clavecin mais aussi car elle me rappelle les débuts de YouTube avec le Canon Rock de JerryC puis MattRach, habitué à la folk j’ai touché l’électrique durant cette période.

 

Puis vient O Fortuna l’incipit de Carmina Burana de Carl ORFF, c’est un hymne à l’annihilation par la puissance, le tout de manière crescendo un peu comme les walkyries de Wagner mais en moins antisémite...

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Réellement l'un des morceaux que j'ai le plus écouté sans le vouloir c'est Dies Irae du Requiem de Verdi, car c'était l'intro de mes VHS préférées durant l'enfance, elles étaient à mes cousins et j'avais pas le droit de les regarder donc des que les parents étaient absents, c'était Manga Mania, on trouvait ça chez le buraliste <3 juste revoir cet intro me fout des frissons! Que des classiques de l'animation dans cet extrait.

J’en profite pour rappeler qu’en tant qu’étudiant on a de chouette remise pour l’opéra du capitole et je vous invite sincèrement à y passer au moins une fois car nous disposons d’une chouette programmation et hors tarif étudiant c’est onéreux

 

 

 

 

2

Révélation

Maintenant passons au père de la musique actuelle, je parle bien sûr du Jazz. La sélection fut ardue car ici c’est la base de la musique moderne (même si honnêtement je me demande si ce n’est pas le blues avant car issu des champs de coton sans instruments, issu des esclaves venus d’Afrique... l’œuf ou la poule, n’étant pas musicologue pour plus de simplicité  je décide que c’est le jazz car énormément samplé mais entre nous on sait que c’est le blues 😳) et ces gens là étaient des génies, si vous ne déviez qu’en connaître une poignée, contentez-vous de la royauté du Jazz, il faut les avoir écouté avant de mourir. ((Tellement connu que je ne sélectionne pas). Michel Jonasz résume bien cette culture:

Révélation

 

 

(DrMaboule avait déjà placé Feeling Good de la grande prêtresse Nina donc on remplace) Voici ma sélection:

Révélation

Take Five de Dave Brubeck... que dire de plus qui n'a pas été dit sur ce rythme à 5 temps où le saxophone et la batterie se répondent ayant un piano pour arbitre. Légendaire.

 

 

Doxy de Miles Davis mais surtout composé par Sonny Rollins au sax ténor. Deux légendes se renvoyant la balle mais surtout si j’ai choisi Sonny c’est qu’il est le dernier des mohicans! Le dernier survivant d’une époque et j’espère finir mes études avant qu’il ne décède afin d’avoir la chance de le voir sur scène. #PrinceOfDarkness

 

 

Sing, Sing, Sing de Benny Goodman et composé par Luis Prima que j’affectionne aussi.

Révélation

Just A Gigolo de Louis Prima

 

C’est le style de musique qui te fait voyager.

Alphonse Capone a été condamné, fin de la prohibition, t’es au USA à bord de ta Cadillac Sixteen, Berlutti au pieds, costume Tom Ford (même si c’est Zegna qui s’en charge), Vulcain au poignet, cohiba ou montechristo entre les dents et solaire de la maison Bonnet sur le pif; la t’es bien et cette musique c’est tout ça #AmericanWayOfLifeWithKingOfSwing

 

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

I Just Want To Make Love To You de Etta James car trop de sensualité dans ce jazz; reprise de Muddy Waters écrite par Willie Dixon que nous allons voir plus loin)

 

 

 

 

 

 

3

Révélation

Voici maintenant le frère black du jazz, j’ai nommé le blues!

Comme le disait Goldman dans Quand La musique Est Bonne:

Révélation

 

 

Des champs d’cotons; dans ma mémoire

3 notes de blues c’est un peu d’amour noir.

Le blues vient des tripes, du sang, de la souffrance, la personne qui résume le mieux cela c’est... (Putin j’en reviens pas, je vais glorifier ce type 😭 #RIP) notre Johnny national dans la musique que j’aime

Révélation

 

 

(les dernières version avec Yarol POUPAUD à la gratte sont vraiment bien)

Je ne vais pas parler de la sainte trinité du blues avec nos trois rois, les fameux king que tout le monde doit écouter avant de crever (B.B.; Albert et Freddie)

Révélation

Mannish Boy de Muddy Waters, comment dire, cette musique est quasi parfaite car elle allie tristesse et rage avec une touche de sexy comme deux hommes devant se battre pour une femme.

C’est un des premiers clash musical #Octogone car Muddy répond à Bo Diddley (un des père fondateur du rock) qui s’était largement inspiré de Hoochie Coochie Man

Révélation

 

 

(c’était des hommes à femmes, surtout celles qui dansaient avec sensualité...) pour écrire et vendre à foison son I’m Man.

Révélation

 

 

Bref un standard (les deux autres aussi et ils sont réunis plus sur scène pour notre plus grand bonheur). Muddy, l’un des plus grand musicien de l’histoire, on peut dire qu’il a directement ou non influencé tous les guitaristes après lui

 

 

Avant d’être un Guitar Hero Hendrix c’est avant un tout black gaucher avec une Stratocaster droitier qui joua pour ses aînés et c’est un Putin de bluesman! Réellement je vous conseille toute son œuvre de sa courte carrière mais en terme de blues: Catfish Blues (de Muddy à la base) c’est du velour

(même si j’ai longuement hésité avec Voodoo Chile blues juste après sur le tracking, mais j’ai préféré garder l’original pour plus tard et malheureusement la version que je souhaite vous partager est introuvable sur Youtube). L’album Blues est Premium 👌🏼 go steamer tout cela sur nos plateformes

 

Stone Crazy de Buddy Guy, tout comme Sonny j’étais obligé de le citer car lui aussi c’est le dernier des mohicans! L’année dernière à l’Alhembra le type vie ses notes et te transporte avec lui avec toujours une pointe de malice dans le regard et son instrument, doux mélange de phéromones et testostérones. (Ce morceau fut enregistré au mythique Studio Condercet à... TOULOUSE! Et rien que pour ça il mérite sa place)

 

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

La Grange des ZZ Top car blues dans un autre registre et que j’adorais jouer ce morceau

 

 

 

 

 

 

4

Révélation

Vient maintenant le tour de la petite sœur du jazz, on va parler de l’âme, de la Soul. L’âme c’est la vie, l’anima, ce je ne sais quoi qui nous habite, ce pourcentage inconnu du poids du corps qu’on lui attribue. Cette musique concentre tout ce que l’homme peut faire de mieux pour nous unir, nous faire bouger, réfléchir.... bref voici le trio (comme pour les autres, les combinaisons sont infinies mais ici encore plus car la frontière est trop large)

Révélation

Papa Was Rolling Stones de The Temptation, un classique de Soul (Psyché qui plus est) avec cette ligne de basse en 6 notes, guitare rythmique, les violons en fond, la trompette en avant avec clavier planant, tout est bon dans ce morceau et quand les voix arrivent dans différentes tessitures, c’est pépite. On est typiquement dans ce qu’a pu faire le génialissime Issac Hayes sur la mythique BO de Les Nuits Rouges de Harlem, album Shaft

Révélation

 

 

ou Curtis Mayfield sur Superfly

Révélation

 

 

Juste avec ces deux films et les BO Respectives vous avez de l'or #ViveLaBlaxploitation

 

 

Bon maintenant tout simplement l’un des plus grand groupe de l’histoire, une fratrie touche à tout, talentueuse, copiée mais jamais égalée, je parle des Isley Brothers. Le choix est vraiment impossible car tout chez eux a déjà servis ailleurs.

Pour cette sélection je vais prendre celle qui me rappelle le plus un bon souvenir et la plus Soul car ils touchent tellement à tout qu’ils excellent en R’n’B, funk, disco, rock, pop...

Les plus grands musiciens sont passés par leur rang, les mecs chantent depuis plus d’un demi siècle, ils voient défiler tout le monde (et j’apprécie énormément le style de Ernie Isley qui ressemble pas mal à celui de Santana)

Don’t Say Goodnight (it’s Time for love) et bien évidement avec eux, je vous conseille toujours les morceaux complet donc partie 1 & 2 réuni 😉

(Mais j’aurai pu mettre un album complet)

 

 

Say a Little Prayer de la reine de Soul j’ai nommé Aretha Franklin qui nous a quitté l’année dernière. Ses vocalises m’hérissent les poils, ça frissonne, une présence vocale, des envolés; c’est beau.

Sachez que c’est une reprise de Dionne Warwick (qui est au passage la cousine de Whitney Houston, les belles voix sont de familles) bien que j’apprécie beaucoup Dionne et son engagement humanitaire je préfère la reprise.

 

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

A House Is Not A Home de Luther Vandross, tout simplement l’une des plus belle chanson que je connaisse

 

 

 

 

 

 

5

Révélation

Après la Soul vint le Funk car des afro-américains trouvaient cette première trop molle et pas assez dansante, qui manquait de pep’s, de chaleur quoi. Ils laissent place à la danse, aux cuivres, aux solos de guitares ou autres solistes avec des rifts endiablés.

Le boss absolu c’est James Brown (et son mythique groupe The J.B’s) mais déjà cité par cobb avec en plus ce que je considère comme l’un des meilleurs morceaux de l'histoire.

Révélation

 

 

(par contre le Remix de 9 minutes présent uniquement sur Motherlode, cet album est GOLD même si maintenant les albums Apollo furent édités et donc rendent certains track moins « rares »)

Bref voici la sélection Funk sans Mr. Dynamite:

Révélation

Je vais commencer par Who is He (And What is He To You) mais pas de Bill Withers (légende citée par matt)

Révélation

 

 

mais plutôt la version de Creative Source dans cette veine soul groovy, avec plus de places aux instruments, ici surtout la guitare qui s’exprime dans les aigus et le riff régulier , c’est ça qu’on aime!

 

 

Alors lui faut vraiment que je le vois après les études car c’est un génie vivant, le type est aveugle, joue de tous les instruments, flex comme never, à l’aise dans tous les registres, son œuvre entière pourrait être dans chaque catégorie, je parle bien évidement de Stevie Wonder et son célèbre Superstition juste pour l’intro caisse clair guitare de jeff beck (l’un des plus grands guitariste de tout les temps), puis vient les cuivres; le genre de son qui te fait lever du bon pied et tout devient possible #ÊtreDansLeNC

(Je dois reconnaître que Stevie n’est pas l’artiste le plus funky mais je me devais de le citer ^^)

 

 

Et voici un groupe tout aussi légendaire, ce sont les frères Isley sous acide donc des génies fous! Il s’agit de Funkadelic, pierre angulaire du funk mené par le fantasque Georges Clinton. (Je vous conseille de regarder les albums solo des différents membres à différentes époques car l’ami Georges a toujours su s’entourer des meilleurs musiciens comme Eddie Hazel; Bootsy; Bernie Worrell...)

Ici aussi un choix quasi impossible tant la proposition est large et variée donc ce sera le premier album et vous laisse toute la discographie sans choisir car je voue un véritable culte à ce groupe (même si à partir de 80´ c’est moins bon)

 

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Osmium de Parliament; premier track, I Call My Baby Pussycat ^^ désolé de tricher un peu mais ils sont géniaux...

 

 

 

 

 

 

6

Révélation

Après le funk vient le D.I.S.C.O.

Révélation

 

 

(Cocorico, merci Ottawan) que les gens confondent allègrement alors que c’est plus électronique avec les synthés, plus vocal avec des vocalises, plus cordes avec les violons, plus binaire et rapide donc plus dansant mais moins primaire et viscéral avec un discours plus léger, prônant une certaine liberté sexuelle. Ici choix extrêmement compliqué car il y a eu une véritable brèche dans la musique, tout était permis et toute monde y est allé de sa track disco. (Essayez toujours de trouver les Faces B; les maxi 45; les extended version ce sont souvent les meilleurs)

Révélation

Show Me the Way de Skyy, c’est vraiment Feel good, t’as tout en intro, le clavier, le riff, les claps... puis vient les chœurs qui te rappellent le titre puis le soliste avec une voix ni trop grave ni trop aigu qui permet des envolées crescendo sur le refrain puis parfois des graves forcées, t’es obligé de marqué le rythme, claquer des doigts, taper des mains et bouger ton arrière train.

 

 

Là on touche à la reine du disco selon moi, il s’agit de Diana Ross et son langoureux Love Hangover (j’hésitais avec I’m Coming Out mais pas assez long ^^)

Révélation

 

 (avec l'intro de M. Nile Rodgers à la guitare...)

Avec cette introduction tout en douceur, suave et enveloppante mais un brin mystérieuse, ça pue l’érotisme, on l’imagine se lover sous un gros manteau en fourrure Puis vient la seconde partie ou le vison tombe pour laisser apparaître une délicieuse panthère en jarretière et bas de soie tel un Lutens; avec sa voix séraphique....

 

 

Et le troisième sera Got Be Real de Cheryl Lynn, l’intro cuivre bass est mythique puis le clavier avec la voix de Cheryl qui place une première vocalise avant le premier refrain et c’est ça toute la chanson sur une instru à tomber. J’ai un coup de cœur pour cette chanson car elle était présente Dans Gang de Requins (comme aussi Car Wash de Rose Royce disco à souhait!)

Révélation

 

 

dont je vous conseille la BO

Révélation

 

 

avec des Pépites revisitées par les acteurs dont étaient inspirés les personnages du film d’animation que je vous conseille fortement

 

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Ring My Bell de Anita Ward car une chanson sur le clitoris ne pouvait qu’être dans Mon top

 

 

 

    

 

 

 

7

Révélation

Du disco découle directement la House, on ralentit un peu, on sample et on se drogue plus. (C’est ce j’aime le plus dans la House, c’est deviner l’inspiration avec ce parfum de déjà vu mais ou?)

N’oubliez pas pas c’est une base de l’electro et ce sont encore des blacks (de Chicago) qui l’inventèrent.

Je serai moins bavard sur la partie électro car elle me passionne moins mais j’apprécie quand même une grande facette (mais beaucoup moins que ce qu’a pu précéder) tant que ma tête hoche.

Révélation

The Bucketheads a.k.a Kenny Dope (à ne pas confondre avec le guitariste virtuose qui joue avec un seau sur la tête) avec The Bomb! (These Sounds Fall Into My Mind) ce titre est une vrai BOMBE! Comme toujours dans sa meilleur version; la plus longue 😉

Il contient 3 samples de pépites musicales:

Music de Montreal Sound (qui au passage sample une boucle de alouette gentille alouette) groupe vraiment pas connu mais du bon disco comme on aime; on reconnaît surtout les cris de joies du morceau.

Révélation

 

 

L’intro est d’un grand nom de la House (tout aussi que Kenny), il s’agit de the preacher man du Green Velvet reprenant le discours d’un prédicateur, et pas n'importe qui, la légende raconte qu'il s'agit de Clarence LaVaughn Franklin qui n'est d'autre que le père d'Aretha que l'on vit plus haut... (ce titre n’est pas sans rappeler le délicieux Son of Preacher Man de Dusty Springfield)

Révélation

 

Révélation

 

 

 

Et voici le sample principal du morceau, Street Player de Chicago, gros groupe très interessant avec ses cuivres; sax, trombone, trompette; et le Groove qui s’en dégage...

Révélation

 

 

certes c’est pas du Tower of Power mais c’est très bon! C’est une reprise de Street Player issu de l’album du même nom de Rufus & Chaka Khan (cette dernière c’est pas Diana Ross mais on est pas loin tellement je l’admire, trop de fois imitée jamais égalée, à écouter tellement funky!)

Révélation

 

 

je me demande si je ne préfère pas l’original et pourtant j’adore la version de Chicago en version 9 minutes.

 

 

Ensuite j’ai choisi Something Goin’on (In Your Soul) de Todd Terry, autre grand nom de la House qui a su reproduire un son de qualité avec deux grandes dames de la musique aux voix puissantes, Jocelyne Brown (que j’admire rien pour son intro de Somebody Else Guy!)

Révélation

 

 

la nana a une voix... trop de participation pour les citer...

Et Martha Wash (la moitié des weathers girls)

Révélation

 

 

et c’est elle qu’on entend dans Gonna Make You Sweat (Everybody Dance Now) de C+C Music Factory

Révélation

 

 

et tant d’autre chansons...) c’était la chanteuse de Sylvester, pépite du monde la nuit disco

Révélation

 

Donc après un bon Keep On Jumpin

Révélation

 

(qui contient un sample du même titre de Patrick Adams)

Révélation

 

 

 

il réitère avec ses dames pour notre plus grand plaisir.

 

 

Et pour finir avec la House j’ai choisi le morceau qui me fit découvrir un collectif aussi talentueux que la grandeur de leur concert: il s’agit de Leave The World Behind de Swedish House Mafia

Révélation

 

 

(Axwell/Ingrosso Angello/Laidback Luke) accompagné de la terrible voix de Deborah Cox (pas a son avantage ici, je vous conseille Nobody’s Supposed To Be Here dans un tout autre registre)

Révélation

 

 

Ce son, c’est de la ritaline au bord de la mer avant d’aller au Pacha #IbizaJeReviendrai

 

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

I Got Love de Don Diablo qui remixe Nate Dogg, déjà que l’original c’est pépite

Révélation

 

Un remixe House West Coast ne pouvait qu’être ici

 

 

 

 

 

 

8

Révélation

Comme vous avez pu l’entendre dans les prémices de la House on pouvait reconnaître des prémices du genre que je vais aborder. J’ai sélectionné ce que je qualifierai de quali afin de délaisser le kitsch (qui cela dit en passant contient du « bon » pouvant être délire en soirée)

Je parle bien évidemment de l’Eurodance, avec ses voix puissantes (le plus souvent de femmes noires), souvent un passage rappé, le Beat rapide marqué par le caisse, et des chorées... originales 🙄 mais que c’est BON!

Révélation

Show me Love de Robin S de 1993 (la date est importante car tout le monde pense que c’est l’original alors qu’il s’agit du Remix de la première version enregistré en 1990 appelé Montego Mix) remixé par les suédois Stonebridge et Nick Nice, on entend bien le travail fait sur le synthé Korg M1 en modulant la ligne de Bass, on retira le sax, le sample de Jocelyn Brown (encore elle), plus de mélodie et voilà le résultat.

Ce titre est un classique, tellement bien que même quand on le remixe ou le touche ça reste efficace, j’aime toutes les versions.

 

 

Ride On Time de Black Box, juste l’intro et géniale avec le « Gonna Get Up » répété puis les vocalises de Martha Wash (une fois de plus) quelle puissance mais largement inspiré (pour pas dire copié) de la grande Loleatta Holloway et son efficace Love Sensation.

Révélation

 

 

Les « Ride On Time » hurlé avec justesse tout le long de ce titre, te donne une patate! En Italie aussi ils savaient faire de la bonne soupe, en plus un poil disco avec les cordes qui montent, le piano en rythme, il aurait été réducteur de rattacher ce pays à uniquement le génial Gigi d’Agostino (sur la même période) et ses blabla/Riddle/Amour Toujours.

Révélation

Are You Sure?

Révélation

J'en suis pas sorti indemne...

Révélation

T'as gagné:

Révélation

c'est vraiment trop bon!!

 

 

 

#ShameOnMe

 

 

 

 

 

Je vais finir par Be My Lover de La Bouche, le genre de son que t’entends jeune en voyant les grands se déchaîner et tu te dis que toi aussi tu veux être grand et rouler des gros patins sur la piste de danse! C’est ça ce morceau! Toi aussi tu La Da Da Dee Da Da Da Da avec Mélanie Thornton et tu rappes avec Lane McCray, un BPM effréné et te voilà prêt pour la Makina. Représentant d’une époque passée...

 

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Finally de CeCe Peniston pour la voix que j’adore, en plus elle n’a pas vieillit vocalement, je vous conseille la prestation de septembre avec Robin également

 

 

 

#ZéroPlayback<3

 

 

 

9

Révélation

Et pour clore ce chapitre électro je vais conclure par l’EDM (Électronique Dance Music) qui englobe un peu mais c’était plus pour caler des musiques électro que j’aime (souvent dérivée de la House) mais n’étant pas un ayatollah de ce registre, je me permets cette petite parenthèse. Ici pas de justification, car moi même je ne comprends pas ce que j’aime dans cette dope: #ÇaGratteLesVeines

Révélation

Satisfaction de Benny Bennassi, tube interplanétaire qui ne vieillit pas 

 

Pjanoo de Eric Prydz, petit piano bien plus sage que Call on Me 😈 

Révélation

L'un des clips les plus torrides avec l'improbable mélange de bodies et de guêtres ^^

 

 

Révélation

Tenez une version plutôt rare; un mashup VS qu'ils avaient crée pour DJ HERO en y incluant l'excellent Shoot de Tears For Fears 

 

 

No Stress de Laurent Wolf Feat Eric Carter (oui c’est bien un mec qui chante) 

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Discovery de Daft Punk, Album classique de la French Touch même si ma track favorite reste Too Long

 

 

 

 

 

 

10

Révélation

J'aimerai que l'on revienne au blues pour parler de son fils le Rock.

Révélation

I Love Rock'n'Roll de Joan Jett 

 

Je m'en veux mais je vais vraiment devoir devoir faire LARGE car trop de ramification... que ce soit du rock'n'roll, rockabilly, psyché, stoner, garage, folk, fusion, Prog, punk, glam, alternatif, grunge,pop, new wave... Je pourrai faire un livre entier sur le rock, la guitare, les amplis, les gammes... Donc j'ai choisi de la musique énergique avec de la guitare, de la basse, et de la percussion. J'ai divisé le tout en 4 parties.

Révélation

P.S: vous devez tous au moins connaitre chaque track de ce classique de Laurent Voulzy, dont je vous conseille la version live du Voulzy Tour

 

Le premier sera mes hymnes du rock:

Révélation

Smell Like Teen Spirit de Nirvana, ce son c’est une décharge d’énergie, un hymne à la révolte, le bruit d’une génération, tu ressens toute la torture mentale de Kurt Cobain, le morceau est vraiment particulier avec des couplets adagio, le calme avant la tempête de seulement deux notes puis la rage éclate sur un refrain telle une déflagration de seulement 4 accords sans un oublier un solo pas ouf mais trop tard t’es pris dedans. L’album Nevermind entier est légendaire; ce morceau en est l’apogée. Nirvana c’est pépite, seulement 3 albums et pas grand chose à jeter.

 

Comment parler rock sans aborder les Rolling Stones, quand t’as plus d’un demi siècle d’existence, que ton image est aussi connu que Dieu #Blasphème, que t’es une légende vivante et que t’es mieux que des nabots en smocking propre se pensant plus célèbre que Jesus (coucou les scarabées 😳), leadé par Mick Jagger et Keith Richards

J’ai choisi Sympathy For The Devil car c’est la meilleur représentation de l’humanité, on a beau être la personne la plus pure du monde, nous avons tous une once de malin en nous. L’admettre et le concevoir est déjà un pas en avant vers la bonté, le tout au rythme des congas et des choeurs 5-5 chinois #Diversion, la guitare est saturé, un poil crade, et c’est cette alchimie hypnotique qui fait que ce morceau est pépite.

 

Et comment finir sans mentionner quelqu’un que l’on a déjà vu, le seul, l’unique Jimi Hendrix. Une étoile filante, carrière trop courte et le type a marqué l’histoire de la musique pour l’éternité. Trop de chef d’œuvre à son actif, hormis les blues/jazzman présent dans cette liste, tout le monde s’inspira, consciemment ou non de son travail (qui lui même s’inspira de Muddy) pour moi le morceau le plus puissant est et restera Voodoo Child (slight Return) ou le mec ne fait plus qu’un avec son instrument comme l’éveil du fruit dans One Piece.

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Europa (Earth’s Cry Heaven’s Smile) de Santana, pas dans la liste car c’est la reprise chilienne d’une reprise d’Emporte Moi d’Alain Barrière

Révélation

 

#Cocorico mais pas grand monde le sait (Qui d'ailleurs est décédé entre le moment ou j'ai écris ce texte et le jour ou je poste #RIP)

 

 

 

 

 

11

Révélation

Puis après vint le Hard Rock, tu prends le rock, tu rajoutes des hormones, des gammes pentatoniques, des solos endiablés, des permanentes et des tenues discutables mais là on va citer que du très lourd:

Révélation

Je vais commencer par Child In Time de Deep Purple, monument du hard rock, au début tu traverses un épais rideau de velour, atmosphère feutré, enivré par les vapeurs de DMT, tu suis doucement la voix de Ian Gillan accompagné des rifts de plus en plus nerveux de Ritchie Blackmore tel un avertissement avec en fond le clavier de Jon Lord. Quand ce dernier s’arrête la trappe s’ouvre, te voila tombant dans les flammes de l’enfer, sur un solo d’une insolence comme rarement entendu (la version live au Japon est sûrement le meilleur live que j’ai pu écouter de ma vie!)

Révélation

 

et d’un coup te voilà rattraper au vol par un nuage moelleux avec lequel tu traverse cette atmosphère mystique tout en lenteur, tellement vaporeux que tu ne vois pas le sol mais malgré tout tu souhaites redescendre car t’en redemandes, les veines te grattent, mais une fois de plus un traquenard se profile et tu cherches à fuir mais en vain. Cette musique te prouve qu’il est impossible de s'échapper.

 

Ensuite j’ai pris Back In Black de AC/DC (plus d’un demi siècle également) car c’est au hommage aux morts poignant, le riff est légendaire, les frères Young assurent, le nouveau chanteur Brian Johnson se déchire la voix, puis vient le premier solo d’Angus et sa mythique SG, un refrain/pont break puis le final qui est limite frustrant car on voudrait qu’il ne s’arrête jamais mais toutes les bonnes choses ont une fin... donc ce fondu m’a toujours laissé sur ma faim mais comment ne pas apprécié un tel caviar.

Issu de l’album éponyme, deuxième plus grosse vente de l’histoire.

 

Et en trois ce sera Sweet Child O’ Mine des Guns N’Roses, car ce morceau on dirait une ballade up tempo cheveux au vent dans une contrée lointaine mais petit à petit tu comprends que ce havre de paix n’est qu’artifice avec la voix nasillarde d’Axl Rose, puis Slash active la pedale et t’envoie un solo d’une minute à bord de sa Les Paul Gold, et une fois terminé, il ne te lâche plus jusqu’à la fin et le balade devient une chevauchée infernale. (J’ai longuement hésité avec Welcome To Jungle

Révélation

 

écoutez l’album Appetite For Destruction)

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Whole Lotta Love de Led Zeppelin, méritait sa place mais plus je grandis et plus je découvre que ce groupe s’inspirait un peu trop des autres, pour ce morceau c’est Willie Dixon (écrit pour notre Muddy)

Révélation

 

(faudrait faire une liste que pour lui tellement il influença le monde de la musique, fondateur de plusieurs mouvements...) sans son autorisation bien évidemment alors que je voue un culte à Jimmy Page, sûrement le meilleur guitariste encore en vie

 

 

 

 

 

12

Révélation

Comme le hard c’était pas suffisant on a créé le Métal, tu rajoutes encore plus de testostérones, tu montes le volume, des gros riffs bien vénères, de la double pédales, et si on peut aller encore plus vite même si on a pas frein, fonçons!

Révélation

The Metal de Tenacious D 

 

Indirectement j'ai grandi avec du metal car comme pour Verdi et son Requiem; avant Manga Video, il y avait Manga Video, la même mais en plus Trash, j'en ai fait des cauchemars sur cet intro tout aussi légendaire sur Refuse/Resist de Sepultura

Révélation

 

Sélection cool, pas de Slayer, Antrax ou nos amis de Gojira🇫🇷 Ultra Vomit ou Lofofora

Révélation

Enter Sandman de Metallica, malgré le Petit riff du début, quand les toms résonnent, tu comprends qu’on est pas là pour enfiler des perles et que ce qui va suivre est un cauchemar. Qui veux la paix; prépare la guerre. Kirk Hammett est d’une agressivité tout le long de la chanson, pas de trêve en temps de guerre, une prière et sa repart. Un hymne à la puissance et la désolation.

Révélation

 

(Trop de choix ici aussi pour ce groupe trop connu et après réflexion je me demande si je ne préfère pas Master Of Puppets car plus violent, plus metal, plus long...)

 

Ace Of Spades de Motörhead, moins de 3 minutes mais trop d’énergie pour ne pas être cité, surtout que c’est le premier titre de l’album du même non qui est un cataclysme auditif, pas de balade, la basse de Lemmy qui va à 3000 dès les premières notes, tempo élevé et que de la rage, c’est pourquoi ce morceau est un hymne à la liberté, la vitesse et au déferlement. En plus Eddie Clarke lui répond toujours et son solo n’est pas dégueu (pas mythique loin de la) mais colle parfaitement à la rapidité de la piste.

 

Et pour conclure ce sera Through The Fire And Flames de DragonForce, que dire de ce morceau à part des injures...

Tu vois les dragons de Deanerys, tu leur rajoutes une armure métallique type Dragon Blanc aux Yeux Bleus, un moteur Vulcain cryogenique sur le dos et des rayons laser oculaire en plus des flammes des enfers qu’ils crachent beh ce morceau c’est leur BO.

Le truc est injouable par le commun de mortel, ça shred à mort, me demande si c’est pas une triple pédales tellement ça va vite, et honnêtement je pense que ce sont les enfants de Kali et d’un Hécatonchire... Herman Li et Sam Totman a 200 BPM. Ce son c’est le feu! #FuryOfTheStorm

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Chop Suey de System Of Down tellement mélodique dans les voix, il lui manquait un solo pour figurer, mais écoutez Toxicity

Révélation

 

 

 

 

 

 

13

Révélation

Étant Français j’étais obligé de créer une catégorie rien que pour eux: (désolé Tagada Jones)

Révélation

Antisocial de Trust, pilier de ma vie, tout est dit, rien à ajouter, l’intro douce, le riff méchant, les paroles d’une vérité déconcertante, un solo imparable, du bon rock en Français, que demander de plus?

 

Porcherie (Live) des Bérurier Noir... constat amer sans appel, j’ai l’impression que cette chanson n’a pas vraiment servi et ne dois pas vieillir. Je ne peux que cautionner le propos car en tant que PACES je ne peux qu’aspirer à une profession médicale ce qui incombe un serment d’Hippocrate et donc soigner tout le monde de la même manière peut importe d’où tu viens. (Uniquement la version Live pour son final #Dynamite)

 

Comment parler Rock Fr sans mentionner Telephone. Tellement populaire mais intemporel, je suis un fan absolu, joue tous leurs morceaux, connais toutes les paroles...

Ma préférée est et restera Cendrillon, une arpège d’une douceur, un story telling en 3 actes comme toutes tragédies et une morale bien plus profonde qu’elle n’y paraît. C’est le genre de morceau, tu l’entends, t’as envie de jouer, Aubert et Bertignac c’est Gold.

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Ma Religieuse de Saez car trop d’irrévérence dans ce texte, trop de liberté et un prisme de pensé qui me plaît énormément sur un fond de vérité...

 

Révélation

Petit H.S:

Révélation

Un Jour En France de Noir Désir, je pense que j'aimerai toujours cette chanson ainsi que le groupe; Bertrand était le voisin de mon oncle; mais malheureusement on parle de meurtre donc difficile de rester indifférent...

 

 

 

 

 

 

14

Révélation

Pour conclure avec le rock j’ai voulu offrir une tribune au Rock Indé/alternatif, il y a à boire et à manger mais c’est vraiment bon, malheureusement je ne vais pas parler des Red Hot car bien trop gros pour le côté indé (pourtant j’adore Snow composé par le virtuose encore en vie Frusciante et le génie fou Flea)

Révélation

 

malgré leur style alternatif  apres il faut reconnaître qu’on se rapproche de la pop, la scène est souvent britannique (post punk) mais la sélection est pépite:

Révélation

Helicopter de Bloc Party, trop de fraîcheur dans cette boule de nerf musicale. (J’ai longuement hésité avec Banquet cars honnêtement ça dépend du mood du jour),

Révélation

 

j’ai vraiment aimé l’album Silent Alarm quand il est sorti et je vous le conseille (ce qui suivra est moins bon AMHA) avec des paroles pas si idiotes que ça.

 

Tick Tick Boom de The Hives, une chanson n’a jamais aussi bien porté son nom, c’est une détonation auditive, c’est pêchu, un poil underground, vraiment de la bombe ce groupe. Au début tu te crois en répét avec eux et bim dans ta gueule! (J’ai hésité aussi avec Hate To Say I Told You tout aussi efficace!)

Révélation

 

 

Je vais conclure par Song 2 de Blur, trop de raison qu’elle figure, déjà car c’est un cyclone de 2minutes et 2 secondes (pas Song 2 pour rien) comme dans un cycle, l’œil est toujours calme comme les couplets, et les rafales se situent au refrain, que c’est la musique de Fifa 98 spécial coupe du monde et qu’on a été champion du monde, 98 une année formidable que ce soit musicalement, au cinéma (La vie est belle), en jeu vidéo (Ocarina Of Time, Radiant Silvergun), le meilleur de Noel de ma vie avec un Gameboy Color et Zelda DX... bref 98 c’est la vie.

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Reptilia de The Strokes, tellement bon

 

 

 

 

 

H.S.

Révélation

Je tenais absolument à choisir un titre du prochain groupe car tellement mythique pour moi, tellement inclassable, tu sais pas si c’est du rock, du métal, du rap, de l’expérimental (Tom Morello ne joue pas de la guitare, il est la guitare et joue avec les sélecteurs, même en le sachant et en essayant personne n’obtient ce son) les paroles sont engagés, donc ce petit HS sera Killing The Name (l’album éponyme) de Rage Against The Machine. A ÉCOUTER! #RATM

 

 

15

Révélation

Là on va aborder ce qui découle indirectement, à force d’édulcorer cette rage on en devient pop.

La pop a toujours existé, l’underground d’avant deviendra le populaire d’un temps donc j’ai vraiment fait une sélection de ce qui pour traversera les époques et sera écouté dans cent ans.

Révélation

Wanna Be Startin’ Something de Michael Jackson, pour moi son meilleur titre (en 45 tours de préférence) présent sur l’album le plus vendu de l’histoire, j’ai nommé Thriller (pas mon préféré, j’ai un pincement pour le précédent: Off The Wall, plus Groovy), ce sont des monuments de la musique moderne produit par l’inégalable Quincy Jones. Je pourrai parler des heures du King of Pop, mais ce morceau avec sa ligne de basse et la reprise vocal de Soul Makossa du génial Manu Dibango

Révélation

 

(qui sera reprise plus tard par Rihanna plus tard dans Please Don’t Stop The Music), c’est divin...

Je vous conseille comme souvent la version extended; on ne la trouve uniquement dans la version anglaise du best of Kinf Of Pop que je vous conseille de ramener si vous faite un tour par Londres (j'avais pas trop eu de mal à le trouver)

 

Après le king voilà la reine, son altesse Madonna. J’ai choisi Holiday, le top de la reine, groovy, des claps, une guitare rythmique, un piano fou à la fin, de la légèreté, le soleil, la peau légèrement bruni par ce dernier, ce petit goût de sel sur les lèvres, l’insouciance de l’été et ses vacances en bord de mer. Comment ne pas aimer ce morceau

Révélation

 

(j’ai toujours trouvé un côté Cindy Lauper dans la légèreté de ce morceau qui sortit seulement 2 mois avant Girls Just Want Have Fun)

 

Et pour finir le son que tout le monde devrait écouter en se levant tellement il te fou une pêche d’enfer!

Wake Me Up Before You Go-Go de Wham! Un hymne à la bonne humeur, la gaité, la joie, l’amour, que du positif qui émane de cette chanson. George Michael -> grand artiste,

Révélation

Careless Whisper tenez c’est cadeau, avec madame (ou qui tu veux)

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

My All de Mariah Carey mais Mariah Carey pour l’ensemble de son œuvre jusqu’à 2008, que l’on aime ou non le personnage, la voix BORDEL! Elle me fout des frissons écoutez moi ça les allitérations, entre grave et aigu voire supra aigu à la fin de Someday...

Révélation

 

elle fait ce qu’elle veut avec sa voix, entre nous si j’avais la même je chanterai toute la journée

 

 

 

 

 

16

Révélation

Il fallait bien parler de notre pop à nous aussi, nos intemporels sans être trop classique avec de belles plumes (n’est ce pas Sardou ^^)

Révélation

Les Bals Populaires de Michel Sardou: 

 

simplement que tout le monde connaît et qui fait toujours plaisir. Liste bien trop longue mais bon on tente quand même en fonction de la sensibilité du jour:

Révélation

J’Irai Où Tu Iras de Celion Dion et Jean Jacques Goldman, comment dire à quel point cette musique représente ma vie. Ma mère étant une fan de Céline, j’ai grandi avec elle, je suis (je crois) moi aussi inconsciemment et contre ma volonté un peu fan de Céline (même si en l’occurrence je préfère largement Goldman) mais la voix bordel, je parlais de Mariah juste au dessus, mais Céline c’est du gros calibre, écoutez Prière Païenne, Destin ou Regarde Moi

Révélation

 

(en faite je vous conseille tout l’album D’Eux) et dites que c’est pas une fauve de chanteuse.

 

Place Des Grands Hommes de Patrick Bruel, après la mère je demande la tante, une véritable victime de la Bruelmania, et comme elle m’a souvent gardé beh je connais tout le registre.

J’aurai bien mis J’te Le Dis Quand Même mais pas assez pop donc ce sera Place Des Grands Hommes hymne de toutes belles promos qui se respectent #Nostalgie peut être qu’on recroisera certain à Rangueil ou Purpan ^^

 

Mourir Demain de Pascal Obispo et Natasha St Pierre, le Wake Me Up français, tu te lèves et tu vis ta journée comme si c’était la dernière, de profiter de chaque instant, c’est rock, ça pulse, c’est positif avec l’oxymore de la mort, comme pour j’irai où tu iras, ils sont grave complémentaires, la magie opère et on vole avec eux sans aucune attache.

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Libertine de Mylène Farmer car on aspire toujours à plus de Liberté

😈

 

 

 

 

17

Révélation

Tant qu’à faire autant aborder notre variété, nos chansons qui nous caractérisent un peu plus, la aussi trop de choix et surtout je suis pas forcément un fan inconditionnel des plus beaux écris #ShameOnMe

Révélation

Le Chanteur de Daniel Balavoine, tout aussi important que Goldman pour moi, on peut mettre tout son travail dans cette liste. Le chanteur c’est une histoire chantée que l’on pourrait rapporter à plein d’étape de la vie d’un homme célèbre ou non, on voit bien l’évolution de l’artiste puis la déchéance avec cette voix et ces aigus symbolique de Daniel

Révélation

 

(S.O.S. D’un Terrien En Détresse) le mec est un écorché vi,f humaniste et philanthrope avec une certaine mélancolie propre à la chanson à la chanson française.

 

Petite Marie de Francis Cabrel, une des plus belles balade de l’histoire, une petite guitare, une flûte, des paroles d’une beauté, c’est de la poésie, en plus Cabrel étant de Agen, c’est tellement agréable d’ouïr cet accent de chez nous sur un si beau texte accompagnant la mélodie.

 

J’aime Les Filles de Jacques Dutronc, tout simplement car c’est la musique de toute une vie. Je pourrai parler de vous les femmes pendant des heures, vous êtes toutes belles, vous nous intriguez, je veux tout savoir de vous, je pourrai développer des thèses entières sur le pourquoi de cet amour et pourquoi c’est vous le sexe fort, pourquoi derrière chaque homme se cache une femme. (C’est pour pourquoi j’adore Pobre Diablo de Julio Iglesias #Kitsch J’Aime Regarder Les Filles de Patrick Courtin ou Succès Fou de Christophe 😍 Belles, Belles, Belles de Claude François...)

Révélation

 

. Je ne suis qu’un homme, je suis donc faible... Une autre époque ou existait une certaine forme d’élégance, des rapports plus humains et une conception de la drague à l’ancienne que j’apprécie toujours autant.

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Manhattan Kaboul de Renaud et Axelle Red, trop de vérité et toujours d’actualité

 

 

 

 

 

18

Révélation

Pour en finir avec les Frenchy, je vais aborder un style que je ne n’apprécie pas vraiment, j’ai l’impression que ce sont des bobos fils à pap’s pseudo altermondialiste qui se lance dans la musique pour un résultat plus que discutable... sauf qu’on grandit, on écoute et on découvre un peu plus des choses intéressantes, tout commença en 2009 avec Pony Pony Run Run et leur Hey You

Révélation

 

 j’avais grave accroché et de fil en aiguille j’ai découvert ce que je qualifierai de la nouvelle scène française, new wave pour les bilingues avec ce revival des six/seventies

Révélation

Je commencerai par Ma Benz de Brigitte, tout simplement la meilleure cover ever, véritable Tube de NTM

Révélation

 

remis au goût du jour par ces deux ptits bouts de femmes à la voix si sensuelle, 4 notes de guitares et te voilà envoûté.

 

Les seconds furent une découverte live en 2011 à Biarritz lors du festival RipCurl, un groupe genre neovintage avec une patate sur scènes, j’ai vu que c’était des artistes et j’ai bien aimé ce côté « surf Music » Comme je n’ai pas réussi à choisir un morceau de leur premier album qui est génial, j’ai choisi le titre le plus WTF de la décennie car je trouve qu’il va parfaitement avec la pochette de l’album qui est l’une des plus réussi de l’industrie musicale!

Mycose de La Femme

 

En dernier ce sera Toi et Moi de Poom sur cette instru funky tout en légèreté propre à leur univers apportant un vent de fraîcheur, je trouvais le clip TERRIBLE! Une belle métaphore (sans représentation phallique) de nos premières fois d’été sur les dunes de sable du littoral atlantique (alors que tout le monde sait que le sable c’est un tue l’amour...) les paroles sont une bouffée d’air frais nostalgique sur cette mélodie #Paradox

Révélation

 

Par contre je trouve que l’instru ressemble fortement à Hadi Ma Vie de DJ Hamida avec Cheba Maria et Oriental Impact

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Pixies, Sylphs and Fairies de Pi Ja Ma, petit coup de cœur sur cette jeune artiste depuis sa session live chez Mademoizelle

 

 

 

 

 

19

Révélation

J’aimerai si vous me le permettez revenir sur la période black music, Soul/Disco/Funk qui forgea une partie de ma vie, et également les bases des styles suivant, qui samplèrent pratiquement tout ce qui exista.

Je vais commencer par la base, rap américain, que j’ai séparé en plusieurs catégories.

 

Premièrement (le plus ancien) le rap East Coast, ce n’est pas mon préféré car il est plus sombre, plus soul/jazz moins ensoleillé après c’est normal, New York c’est pas la Californie mais bon j’adhère moins malgré le fait que j’apprécie énormément (désolé pour les puristes mais  Nas & Biggie ne sont pas des réf pour moi, très bon (voire excellent pour certains titres mais je ne leur voue pas de culte) la liste est bien trop longue mais il y a des règles et c’est moi qui choisis:

Révélation

En premier je voulais choisir quelque chose de pas trop sombre ni mélancolique qui va à l’encontre des cliché sur un sample des Jackson 5 et leur célèbre ABC

Révélation

 

 c’est une certaine conception du rap old school (un peu comme les différents Jump)

Révélation

 

que j’affectionne tout particulièrement; avec les gémissements de Madame sur les couplets, le refrain de donne envie de turn up et le débit constant sur cette instru intemporelle.

Il s’agit de O.P.P. de Naughty By Nature, groupe que je ne peux que vous conseiller.

 

En deuxième je vais prendre l’extrême opposé, le son qui selon moi représente le mieux le rap de l’Est, c’est Shook One de Mobb Deep, une instru d’une noirceur sorti des ténèbres, contenant 3 samples:

Le piano de Herbie Hancock dans Jessica (VM-Varga a cité Chameleon de Herbie qui est je trouve l’un de ses plus grands morceaux)

Révélation

 

Ce que je qualifierai "d’effroi" de Quincy Jones dans Kitty With The Bent Frame (encore Quincy, c’est je pense le pape de la musique actuelle)

Révélation

 

Et la batterie du morceau Dirty Feet de Daly Wilson Big Band (que l’on retrouve dans plein de morceaux)

Révélation

 

Le flow de Havoc et Prodigy sur ce morceau a influencer tout le rap français des années 90, c’est mythique.

 

En trois ce sera Get By de Talib Kweli, l’un des plus grands lyricistes du Rap US, des messages engagés, un regard acerbe sur notre société et ici une prod de Kanye West (avant d’être le Megalo exécrable que nous connaissons, il est avant tout un producteur de génie avec No I.D. comme mentor) avec deux samples de légendes:

Le premier est SinnerMan de Nina Simone, comment parler musique sans la citer, une voix profonde qui vous transperce l’âme.

Révélation

 

Le second est la batterie de Doggone (célèbre pour son solo de batterie) du mythique groupe Love mené par Arthur Lee

Révélation

 

le mec qui influença toutes la scène rock des années 60 en passant par Hendrix et Morrison, si j’avais fait une catégorie rock psyché, je pense que le groupe y serait avec The Grateful Dead.

Get By c’est du rap black music conscient comme on l’aime

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Otis de Jay-Z et Kanye West pour l’hommage à Otis Redding, ce monument de la soul ainsi que le sample de Try a Little Tenderness

Révélation

la fin c'est du caviar 

avec les cris de James Brown:

P.S: Je regrette de ne pas avoir cité le Wu-Tang, peut être je modifierai...

 

 

 

 

20

Révélation

Allons maintenant de l’autre côté du pays pour le soleil de la californie, ici il fait beau, il fait chaud, la criminalité est omniprésente, la misère aussi mais comme le disait notre ami Charles Dans Emmenez Moi

Révélation

(artiste samplé par Dr. Dre)

Il me semble que la misère, serait moins pénible au soleil... #VaDireÇaAuDarfour

Sortez vos lowrider, on va chill sur de la G-Funk:

Révélation

Nothin’ But A G'Thang de Dr. Dre et Snoop Dogg (le neuveu de Bootsy Collins des Funkadelic/Parliament), ce morceau est un hymne à la ride, t’as envie de sortir ton Impala, lever une roue et avancer cheveux aux vent à travers Long Beach ou Campton.

Comme c’est Dre à la prod, trop de samples mais le plus importants est:

I Want’a Do Something Freaky To You de Leon Haywood délicieux artiste funk avec aussi des gémissements féminins comme on les aime, affriolant à souhait.

Révélation

 

On ne peut qu’apprécier le flow nonchalant du chien, en mode layback; bref ce son c’est pépite, un must, obligatoire dans toutes les voitures.

 

Real Muthaphuckkin G’s de Eazy-E Feat Dresta et B.G. Knocc Out, sûrement le clash le plus violent et célèbre de l’histoire, tu l’écoutes, t’as des envies de Drive By, toujours à la cool, à bord de ta Buick Regal. Ce diss track en réponse à Fuck Wit Dre Day de Dr. Dre

Révélation

faut vraiment saigner l'album The Chronic de Dre (introuvable en streaming)

et inclus aussi Snoop, de la haine et de la violence dans les lyrics, tel un desert eagle sur la tempe.

Une prod de Rhythm D légendaire, avec cette intro qui te rappelle ou l’on se trouve, la ligne de basse légendaire et cette sirène... mamamia du bonheur (impossible de savoir d’où cela vient, si quelqu’un le sait je suis preneur)

 

Et pour finir je voulais mettre California Love de Tupac Feat Dr. Dre et Roger Troutman (ce dernier est une légende de la funk avec une maitrise de la talkbox, sa discographie c’est pépite)

Révélation

La meilleure version, car présente uniquement sur l'album et une superbe talk box en finish; la plus longue

mais Dre était déjà présent dans la liste donc pas présent ici 😭 en plus je préfère le Remix officiel avec le final de Roger

Révélation

 

et comme Nuthin’ il contient un sample de West Coast Polock de Ronnie Hudson

Révélation

 

BlackSuperman De Above The Law, c’est une main de fer dans un gant de velours, cette sirène typique de la côte ouest, des prod maison avec les instruments de Mike Smooth, talkbox et la voix grave de KMG... c’est parti pour rider le long de la côte direction Pomona.

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Bitch Don’t Kill My Vibe de Kendrick Lamar, un son de 2012 avec un retour au source, de la ride et le sample du morceau Tiden Flyver de Boom Clap Bachelors

Révélation

 

 

 

 

Révélation

Bonus: Si tout comme moi vous êtes un camé de G-Funk, je vous conseille Qualifornie de Daz ou les Mix de DJ Quick

https://soundcloud.com/dequaliter/sets/qualifornie

http://www.musicismysanctuary.com/tribute-dj-quik-selected-mixed-dr-mad (ce site est pépite je vous le surconseille!

 

 

21

Révélation

Pour finir avec le Rap US j’ai voulu sélectionné 3 bangers, ces morceaux intemporels qui dépassèrent les frontières, toutes bonnes soirées qui se respectent doit diffuser ces titres la:

Révélation

Ante Up (Remix) de M.O.P. Feat Busta Rhymes, Teflon et Remi Martin.

Alors là t’es en transe! Tu sautes partout, tu te défoules, et tout casser autour de toi en plus je trouve Remi Ma elle plie tout le monde sur son break. Tellement que c’est lourd, tu comprends pourquoi John Cena s’en inspira pour sa musique d’intro The Time Is Now.

Révélation

 

En plus c’est un sample de l’intro du célèbre duo Soul Sam & Dave : Soul Sister, Brown Sugar que je vous conseille également 🙂

Révélation

 

 

Next Episode de Dr. Dre Feat Snoop Dogg, Kurupt (l’un des plus grand rappeur ever) et Nate Dogg (l’homme aux 1000 refrains et cousin de Snoop) combinaison de choc pour ce classique de la G-Funk.

Quelques secondes mystérieuses puis la guitare arrive, Snoop hoste tout le monde avec Kurupt puis son couplet en rythme parfait sur chaque note et la batterie et sa voix légèrement nasillarde chantonné, c’est certifié classique puis le docteur qui régale mais l’apothéose pour moi reste le final, M. Nate Dogg nous sort un final crescendo avec pour conclusion: Smoke Weed Everyday!

Tout ça sur une prod de Dre qui cette fois ci sampla The Edge de David McCallums (le docteur dans NCIS)

Révélation

 

Quand j’écoute ce morceau j’ai juste envie de sortir mon meilleur c-walk!

 

X Gon’ Give It To Ya de DMX alors on va faire simple, c’est la musique que me mets le plus la rage ever, si je l’écoute avant une embrouille, je sais que je vais te casser la bouche! Avant une baise, je vais te faire du dirty, avant du footing, je vais te faire un chrono de dingue, je sais pas pourquoi mais cet hymne pue la testostérone et les high kick!

Déjà les aboiements, les « trompettes » et la caisse claire puis la grosse caisse, tout ces « listen », c’est l’explosion, les plombs fondent, tu deviens un chien fou en chaleur prêt à bondir sur tout ce qui bouge pour le le mordre ou le limer.

Révélation

 

(J’adore son utilisation dans l’épisode 9 de la saison 1 de Rick et Morty ^^)

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

In Da Club de 50 Cent, alors la gros Banger! Une prod de Dr. Dre et les instru de Mike Elizondo, pour ce tube interplanétaire, même ta daronne connaît ce morceau. Basse et clap en introduction puis go go go, Shawty, it’s your Bithday, c’est le début des hostilités et tu sais que tu vas t’enjailler comme never. Avec ce rap légèrement chanté qui fera la carrière de fifty, ce titre est légendaire.

Petite transition toute trouvée car il existe une multitude de Remix de ce morceau mais parmis les plus rares je me souviens de celui de Soprano, il taclait tout le petit show-business français de l’époque c’était marrant et collector car c’est je crois le premier album de Street Skillz et plus évident à trouver

Révélation

 

 

 

 

 

 

22

Révélation

Comme tout ce qui vient des USA faut que arrive chez nous, c’est pourquoi je vais aborder, comme vu avec Soprano, le rap français sous 3 angles.

Le premier sera la rap dit conscient, celui qui nous fait réfléchir, qui véhicule le bonne parole, le mot juste, le message qui titillera ton attention, qui portera un regard neuf sur ces contemporains, ce pourquoi le rap existe, certains seront les les poètes de demain. Ici ce ne sera pas forcément mes classiques mais les morceaux qui brûlent ton âme quand ils kickent, sinon en terme de rap écoutez tous les noms cités par Diam’s dans mon répertoire ainsi que les références.

Révélation

 

et je pense que c’est déjà pas mal pour pouvoir parler rap et éviter les: « c’est qui IAM? »

Je pense que le morceau pour représenter mon mood c’est Rap Français de La Fouine.

Révélation

#MesMeilleuresAnnées

Révélation

La première musique qui me vient en tête c’est Niquer Le Système de Sniper Feat Tandem (Mac Tyer & Mac Kregor), Eben (de La Rumeur) et Bakar (qui vient de sortir un album mais un poil décevant)

Ce son est un boom bap classique avec violon d’une prod de Kilomaitre (Masta et Tefa qui avant d’être dans TPMP est une légende dans le milieu du rap français) que l’on retrouvait sur la superbe compilation Sachons Dire Non II sur l’initiative de Monsieur R (célébre pour son sombre FranSSe dont je ne trouve plus le clip qui était bien hard, j’espère en avoir une copie chez mes parents...) après les scores du FN par le passé malheureusement le pire était à venir...

Révélation

Ames sensibles s'abstenir:

Révélation

j'ai pas trouvé le clip qui était vraiment éloquent, ni de version officielle 

 

Cette chanson est la fondation de Brûle de Sniper Et Joeystarr (qui dédicace le Mirail si je me souviens bien)

Révélation

 

Toute ma vie ce son raisonnera et malgré la violence des propos, le fond est d’une vérité absolu presque 20 ans plus tard; même constat que pour les Bérurier.

 

Cherche Pas À Comprendre de la Fonky Family morceau légendaire de 1998, sur une prod du Toulousain Pone (malheureusement atteint de la maladie de Charcot force à lui et ses proches; d’ailleurs sympas son dernier projet réalisé uniquement avec les yeux) qui sampla Nights Of Roses de Orient Express (du velour)

Révélation

 

Un regard critique sur les inégalités de notre société, trop de talent gâché autour de nous, essayer de faire les meilleurs choix, le regard des autres, la pauvreté, le consumérisme... bref un intemporel sur un album qui l’est tout autant. Un grand merci à Sat, Le Rat, Menzo et Don.

 

Ghetto People de « Kool & Radikal » ce morceau c’est Les Restos Du Coeur version Rap Français, malheureusement n’a pas eu le succès que l’on aurait pu attendre de cette démarche mais ce son tape dans le mille, tout le monde y va de son mini couplet, que des grands noms de la scène, sur une prod de Redgees (on parle bien du Regis qui a produit avec Delta d’Expression Direkt le plus grand morceau de rap français: Hardcore de Ideal J

Révélation

 

le groupe de Kery James sur l’album le Combat Continue réalisé par feu DJ Mehdi toujours en 98' #BestYearEver) accompagnant chaque punchline tombant comme une sentence et doit te faire réfléchir, te rappeler que nous sommes des privilégiés et que même quand ça va pas, on est pas à plaindre.

Révélation

 

(Un peu comme jour de paix de Rim’K et Blacko un an plus tard)

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

La Rage de Keny Arkana, ça pourrait être l’hymne de toute révolte avec une artiste militante et altermondialiste sur une compo rock de Karl Colson

 

 

 

 

 

23

Révélation

Qui dit Rap conscient, obligatoirement on a aussi droit à l’inconscience #FouinyBabe c’est fou comment ça a évolué, c’est en réfléchissant à cette sélection que j’ai constaté ce changement. L’inconscient d’antan était avant tout de l’égotrip mais toujours dans la technique, pas forcément vulgaire mais depuis les années 2010 la donne à vraiment changé et c’est vrai que l’inconscient c’est démocratisé, accentué et c’est devenu un gros délire. La liste est trop longue et c’est même la seule fois que je vais me censurer car certains (plus anciens) sont vraiment d’une autre époque... ^^ (coucou TSN/TTC/Aelpeacha) Et comme pour l’EDM je ne vais pas trop développer car c’est trop viscéral comme appréciation ^^

Âmes sensibles s’abstenir:

Révélation

La Reine Du Bal de Alkpote Feat Jok’Air et Chich, (je voulais mettre tout alk putin d’pote mais j’ai un faible pour elle ^^)

 

Tout l’album Double Fuck de Kaaris (sauf Petit Vélo) classique de la trap: Briller #MarionMarechal

 

Tout le Disque 1 de La Fouine VS Laouni de La Fouine classique de l’égotrip: Nhar Sheitan Clik

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Sex Drug Beluga de Jok'Air Feat Ruskov, Juicy P et Hayce Lemsi #ShadowProdMaîtriseLaGuitare

 

 

 

 

 

24

Révélation

Après cette parenthèse (hemato)poétique , on a besoin de love, c’est pourquoi j’apprécie tout autant ce type de Rap, que le type de son qui te rapproche de l’autre, te rappelle à quelle point cette personne compte pour toi.

Révélation

Elle de Sniper, la plus belle chanson d’amour du Rap Français, tu t’embrouilles avec ta femme, t’écoutes ce track, l’heure d’après te voilà rabiboché, et tu lui fais l’amour avec douceur.

Guitare de François Bonnet, un sax en Intro et à la fin, les paroles d’une finesse, la parenthèse finale de Blacko avant le solo de saxophone c’est une invitation qui ne se refuse guère. Je n’en dis pas plus et vous laisse écouter.

 

Par Amour de Diam’s, un piano (de Marc Chouarain) voix comme on en entend rarement dans le Rap et dont je suis très friand car ça ajoute une pointe de mélancolie au propos, on est au bord des larmes.

Cette mélodie te rappelle à quelle point la vie ne tient qu’à un fil, que l’amour est partout, il suffit de regarder les gens comme des pierres précieuses donc par le bon prisme mais surtout que tout devient possible par amour, le meilleur comme le pire.

Dites vous je t’aime et ne jamais laisser les mots dépasser vos pensées.

 

Embrasse Moi De La MZ, c’est tout simplement la version Rap avec de vrais parole de la version de Pendentif sans le côté French Touch New Wave.

Révélation

 

Diablement efficace, avec les paradoxes de l’amour, parfois on veut du sérieux, parfois on veux du sauvage, parfois de la douceur mais le plus souvent sans lendemain, et si on tombe sur celle qui nous retient, c’est l’alchimie d’où le refrain final chanté en version féminine. L’atmosphère est moite et fluide à la fois comme un déshabillé en soie.

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Inaya de Soprano, inspiration de Cabrel à sa fille, un guitare/voix sublime

 

 

 

 

 

25

Révélation

Mais pour plus de love et de larmes, heureusement qu’il existe le R’n’B, je parlerai du R’n’B moderne comme tout le monde le connait et non du Rythm and Blues, l’ancêtre du Rock’n’Roll, on veut de l’ÉMOTION!

Révélation

j'étais obligé d'en remettre une couche ^^

 

Honneur au français malgré encore le choix immense:

Révélation

Le Fruit Défendu de Mystik et K-Reen, sur un sample du magnifique True Colors de Cyndi Lauper.

Révélation

 

Cette chanson est tout simplement belle.

C’est du love concentré et je ne souhaite à personne d’être confronté à ces dilemmes d’une autre époque mais qui malheureusement persiste encore et toujours.

J’aime vraiment cette chanson car c’est de la poésie, trop de référence, et des phases d’une justesse...

La vie ne vaut d’être vécu sans amour / C’est pas ce qui est beau qu’on aime, c’est ce qu’on aime qui est beau. Comme l’auteur, je la dédie à mon premier amour...

 

Tant Besoin De Toi de Marc Antoine, intro clap piano, vocalise puis guitare, et les violons arrivent au refrain, petite déception amoureuse, une montée dans l’intonation et voilà tous nos ingrédients pour un bon R’n’B.

Qui n’a jamais vécu de déception amoureuse?

 

Lettre Du Front de Kenza Farah et Sefyu, un triste storytelling sur fond de guerre, en piano/voix, boîte à rythme et des violons, avec les bruitages des conflits qui apportent du crédit au récit.

A l'inverse des deux précédentes chansons je n’ai pas vécu une telle histoire, mais je suis quand même affecté par l’émotion véhiculé par ce morceau, par ces notes jouées 3 par 3, la sauce prend entre nous et les deux protagonistes, surtout l’opposition entre la grosse voix de Youssef et la douceur de Kenza.

Révélation

 

(Par contre je trouve que le piano s’inspire beaucoup de Mockingbird d’Eminem mais rien pour corréler mon propos)

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Je Voulais Juste que tu M’Aimes de Amel Bent

 

#MilkaCompli ❤️

 

 

 

 

26

Révélation

La on va monter en grade avec les patrons de la discipline, ils influencèrent les précédents frenchy, on défait le premier bouton, on prend un verre et on s’installe confortablement...

Révélation

If Ain’t Got You (Spanish Version) de Alicia Keys et Arturo Sandoval, du velour, de la soie, de l’angora, du cachemire, tout ce que vous voulez, cette chanson c’est l’apogée du R’n’B couplé au jazz et la soul, dans sa version espagnol c’est ce grand trompettiste cubain qui l’accompagne pour apporter encore plus de chaleur à ce morceaux qui n’en manquait pas. (La version avec Usher est pas mal non plus)

Révélation

Dispo uniquement sur le EP

Le piano durant toute la piste est divin, j’adorais jouer cette mélodie, je la trouve apaisante. Et puis Alicia Keys quoi quelle voix, quelle beauté naturelle, j’envie Swizz Beatz...

 

En parlant de Usher j’ai choisi Confession (l’original, pas de Remix, d’interlude ou la partie 2 que j’apprécie également)

Révélation

 

car ce morceau me donne envie de sortir mes meilleurs pas de danse pour séduire tout en douceur une dulcinée, de la pousser délicatement sur le canapé, de la mettre à l’aise, lui apporter tout ce dont elle a besoin, ce qu’elle désire, et faire d’elle une femme comblée, qu’elle libère la féminité qui sommeille en elle et qu’elle vienne me chasser car ce soir je me confesse, je suis la proie. (L’album confession est vraiment classique parmis les classiques du genre)

 

Tellement de possibilité mais j’ai j’adore ce troiseme choix depuis sa sortie grâce au sample de Luther Vandross sur If Only For One Night

Révélation

 

 il s’agit Let Me Hold You de Bow Wow et Omarion (dont je vous conseille l’album Sexplaylist qui est une pépite pour les nuits avec tigresses)

Encore et toujours ce piano, accompagné de cette petite mélodie aigu, le rap de Bow Wow et le chanté d’Omarion se combine à merveille pour entretenir une atmosphère propice au rapprochement.

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Be Without You de Mary J. Blige et sa superbe voix

 

 

 

 

 

27

Révélation

Montons la température d’un cran, allumons les bougies, retirons les couches superficielles et savourons l’instant... la suite je la censure, ça c’est Slow Jam, la musique urbaine que je préfère et plus c’est long, plus c’est bon:

Révélation

Love You Down de Ready For The World, la douceur de cette mélodie, quelques notes de basse, et la boîte à rythme qui guide le tout sont une invitation à prendre son temps. Laisse moi t’aimer, laisse moi te faire l’amour... par contre a cause de la PACES je n’entends plus cette musique de la même manière à cause « Sssssss » du chanteur, on dirait notre professeur de biophysique quand il réfléchit.

 

Sex Me de R. Kelly (je parle de la version complète, avec les deux partis  #IsleyBrothers sur l’album 12 Play de 1993) On parle même plus d’invitation pour cette piste, juste l’écouter réveille ou stimule quelque chose en nous qui n’a rien d’humain. Déjà comme souvent chez Robert, il commence comme un prédicateur du sexe, partagé entre ses désirs et sa raison (comme dans le succulent Bump N’ Grind plus tôt dans l’album)

Révélation

 

on se déshabille mais mais ça reste gentil, ça monte crescendo, puis après le coup de fil, on est plus là pour niaiser...

Comment ne pas être sensible à une telle proposition, et ne pas céder à la tentation pour savourer le fruit défendu #Mystik

 

Freek’n You de Jodeci, mythique groupe de New Jack Swing, leur credo c’est de chanter le sexe tout simplement et ce morceau c’est le summum mais ce groupe n’est pas qu’un vulgaire boys band porté au texte polisson c’est vraiment mélodique, propre, ce sont eux qui ont révolutionné le genre avec le travail notamment de DeVante Swing. Ce morceau c’est une vitrine, avec la guitare, le clavier, les claps et même de la talkbox... t’as juste envie de kiffer avec ta partenaire entre les interrogations et les actions des paroles, décollage imminent.

Un best-of de Jodeci et c’est c’est un best-of de ta vie, bonne soirée garantie, un bon breuvage, des macarons, bougies, massages et t’es au top.

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Adorn de Miguel, dommage un peu trop courte mais cette chanson est un hommage à l’une des mes chansons favorites EVER dont elle s’inspire allègrement, c’est Sexual Healing de Marvin Gaye

Révélation

 

(je vous partage ma version préférée, un extended de 1982...)

 

 

 

 

 

28

Révélation

Je vous invite dès à présent à mettre à jour vos vaccins, renouveler votre passeport, prendre votre maillot direction le soleil!

Je ne sais pas si vous l’avez constater mais hormis la musique classique et l’influence qu’elle a pu avoir sur l’humanité, le reste vient de la musique noire. Comme vous le savez, les américains ne sont pas noirs à la base #TraiteNégrières toussa toussa, c’est depuis ces berceaux musicaux que leur musique qui infusa à travers le monde. Cette fois ci nous ne prendrons pas la direction du Blues/Jazz, ni respecter la chronologie mais plutôt la géographie du Nord au Sud. J’annonce ça va bouger, ces gens ont un sens exacerbé du rythme, ils ont dans le sang, le déhanché de Lucifer, et la chaleur extérieur dans le coeur; notre première escale sera Cuba.

 

Posons nos valise à La Havane, capitale mondiale de la salsa, des cigares et du du mojito.

Révélation

Quimbara de Celia Cruz

Mi salsa Tiene sandunga de Reve y Su Charangon

Marcando La Distancia Manolito Simonet y Su Trabuco

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

 

 

 

 

 

29

Révélation

Partons à l’Est pour l’île hispaniola, plus précisément en République Dominicaine (rien contre Haïti, j’adore la kompa mais ça faisait trop)

Pour découvrir deux styles emblématiques de cette perle des Caraïbes.

Le premier sera le plus ancien, le merengue:

Révélation

La Duena Del Swing de Los Hermanos Rosario

Abusadura de Wilfrido Vargas

Suavemente de Elvis Crespo abusadura wilfrido / los hermnos Rosario

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Estrelita Madrugada de Omega et Daddy Yankee

 

 

 

 

30

Révélation

Bachata

Révélation

Obsession de Aventure

Donde Estara de Antony Santos

Tu Eres Ajena de Frank Reyes

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Adicto de Prince Royce et Marc Antony (légende de la musique latine) car il fait parti de la nouvelle scène bachanta, c’est frais

 

 

 

 

31

Révélation

Maintenant direction l’île voisine, une île appartenant aux États Unis avec un statut particulier mais la n’est pas le sujet, je vais parler d’un style que j’affectionne tout particulièrement car c’est l’été, c’est les boites, les corps dansent de manière suggestive, c’est les prémices d’une bonne fin de soirée mais c’est surtout un mix des précédents styles remis au goût du jour, une sorte de pot pourri latino conçu pour briller à travers le monde; je parle du reggaeton, j’imagine pas une bonne soirée sans une partie reggaeton et les morceaux qui vont suivre:

Révélation

Lo que Paso Paso de Daddy Yankee

 

Pobre Diabla (Remix) de Don Omar et Mr. Vegas (dispo uniquement sur l’album Da Hitman qui est un Must Have avec en autre Dile et Ella y Yo)

Révélation

 

 

Burn It Up de R. Kelly et Wisin & Yandel, ici je triche un peu car c’est un son de Robert mais c’est ma préférée de W&Y plus que Rakata ou Noche de Sexo...

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Dame Reggaeton de Lucenzo car trop de souvenir et de nuit sur ce morceau, les soirées en boîte alors que t’as pas l’âge, tu dis à tes parents que t’es chez un pote alors que tu finis chez une copine... et si vous me le permettez de tricher mon choix c’eût été Danza Kuduro (Remix) de Lucenzo Feat Don Omar Daddy Yankee et Arcangel

Révélation

 

 

 

 

 

 

32

Révélation

Maintenant direction l’ouest pour la Jamaïque, royaume du reggae et du Ragga/Dancehall, on va commencer par ce dernier, le plus dansant pour rester sur la même dynamique latine.

 

Le Ragga/Dancehall est pour moi un hymne à la piste de danse, tout les mouvements sont permis, tu te défoules mais toujours avec le bassin avant tout, c’est sale et séduisant à la fois, t’as juste envie de bouger tes fesses ou d’attraper celle de ta partenaire pour wayner, étant un amateur de ce registre dédié aux beautés callipyges, je n’ai pas choisis des morceaux précis mais des riddim car c’est comme cela que la musique jamaïcaine fonctionne, des DJ fournissent les instrus et c’est aux artistes d’assurer.

Révélation

En premier j’ai choisi le Diwali, c’est sûrement le plus connu avec le célèbre Get Busy de Sean Paul

 

En second mon préféré, le Buy Out, le plus mélodique je trouve avec l’orgue synthétique et les 3 temps.

 

En troisième pas mon préféré (je l’adore quand même) mais celui qui m’a permis de découvrir le monde des riddim, les fonctionnements et surtout Sean Paul (avec infiltrate) dont j’étais fan jusqu’à l’album The Trinity

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

 

 

 

 

 

33

Révélation

Après s’être bien dépensé sur le dancefloor, il est temps de réfléchir et milité, rejoignons maintenant Kingston la capitale, plus précisément le ghetto de Trenchtown berceau du reggae.

Je ne vais pas revenir sur l’histoire car j’ai vu/lu trop de reportages qui avançaient des thèses différentes, ce que je peux affirmer c’est qu’on reconnaît le reggae (dérivant du ska) à son contretemps sur l’instrument leader qui répondra à la percussion, c’est le skank et toujours accompagné d’une ligne de basse en croche. (Je vulgarise énormément, si vous voulez que je développe la partie solfège ce sera avec plaisir). C’est cette mélodie à 4 temps

Révélation

54-46 Was My Number (Live) de Toots & The Maytals, groupe tout simplement mythique, il influença tout ce qui suivra, notamment Toots Hubert le leader qui en 1966 fut arrêté et emprisonné pour possession et consommation de marijuana (un comble en terre promise) ce morceau fait référence à son numéro de matricule sur un riddim boops.

J’ai choisi cette rare version (disponible uniquement sur l’album Reggae Live Sessions Vol.2 de 1998) car elle résume toutes les influences du reggae pour moi, t’as un début reggae ska, puis ça part en gospel jazzy, puis soul rythme and blues funky à la Otis ou JB’s, un passage calypso, un peu de rock avec la guitare saturé....

Bref trop de réf dans ce chef d’œuvre de 17 minutes ❤️ vu l’année dernière au bikini...

 

Tout aussi légendaire Chase The Devil de Max Romeo accompagné du tout aussi légendaire voire plus, le génie fou Lee Scratch Perry (je vous conseille le reportage d’arte d’il y a quelques années pour comprendre à qui on a affaire) et son groupe les Uppsetters, c’est tellement roots comme son que t’en deviendrai presque rastafari, shoota babylone et se soigner à la médecine douce. 3 notes rythmiques qui te hantent dans cette vision apocalyptique du monde qui nous entoure et nos héros prêt à chasser le diable pour d’autres univers.

Pour les rares qui ne connaissaient pas, peut être l’avez-vous déjà entendu dans Out of Space de The Prodigy qui sampla le morceau (je sais j’ai dit que j’aimais pas trop l’électro mais le son Big Beat de cette époque avec aussi les Chimical Brothers (notamment Galvanize avec un sample du classique marocain Hadi Kedba Bayna de Najat Aatabou) c’était vraiment terrible et ça tabassait!)

Révélation
Révélation

l'original!

Révélation

Cela me fait plaisir de vous partager le remix le plus technique que je connaisse de Galvanize que j'avais découvert ds DJ Hero 2

 

 

 

par contre pas fan de la version de Jay-Z produite par Kanye...

 

Et pour finir World A Music de Ini Kamoze, ce son est tellement planant, je me sens comme enfumé par la mélodie et ses breaks avec la reverb d’Ini, la musique c’est mon monde et comme dit plus haut, je ne peux vivre sans, le tout sur une instru de Sly & Robbie. Ce son est tout autant célèbre si ce n’est plus pour la reprise du sample (world riddim) de Damian Marley, le fils du roi Bob.

Révélation

J’en profite pour vous partager une version rare de WTJ, une version bootleg avec de la speed jungle D&B du DJ Dillinja: Twist ´Em Out

Ça envoie sévère.

Révélation

 

 

Welcome to Jamrock! Quand c’est sorti je n’en revenais pas de la reprise, surtout vocal pas simplement l’instru, et honnêtement les deux sont vraiment bons.

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Stir It Up de Bob Marley car c’est du pur love concentré dans un trois feuilles

 

 

 

 

 

34

Révélation

Si il est de bon ton de critiquer babylone et son système qui nous entoure, c’est encore mieux dans la langue de Molière:

Révélation

J’étais obligé de commencer par J’entends Parler de Raggasonic dans le Classic éponyme. Ce son est une ode à l’amour, mais avec un fond de conscience, c’est ce que j’aime dans la musique, quand le rythme se mêle à la raison, un rappel, après l’écoute tu te sens éveillé; moins bête.

Comme d’habitude, plus de 20 ans plus tard, sortez toujours couverts, aimez vous les un les autres, toujours dans le respect et surtout le consentement. (Et puis la drogue c’est de la merde!)

 

Pierpoljak de Pierpoljak, cette pépite de 1998 (encore et toujours), une instru bien roots mais au goût du jour, et des paroles qui résonne dans mon esprit depuis toujours car elles sont intemporelles, qui n’a jamais voulu larguer les amarres, mettre les voiles, prendre le large et « Souquer les artimuses » ^^

On vit un monde de fou, rien de cartésien, la pollution, l’hyper urbanisation, notre écosystème fragilisé, mais la vie est tellement belle qu’elle mérite d’être vécu, peut être plus agréable loin de toutes civilisations...

 

Plus Rien Ne M’étonne de Tiken Jah Fakoly, tout simplement une leçon, un cours d’histoire et de géopolitique; ce track doit être étudié à l’école au même titre qu’un Senghor, Sankara ou Ben Barka qui malheureusement ne sont que rarement cités à l’école car la Francafrique c’est tabou pour le moment...

Regard critique sur notre monde, honnêtement même si certaines réf datent à peine, c’est tellement révélateur du climat actuel, permet de comprendre certains conflits afin d’assimiler la situation de pays suite à la décolonisation ou processus de « paix ».

Révélation

 

Toujours sur l’excellent album Coup de Gueule je vous conseille Tonton D’America, pour la critique du consumérisme mondial, des inégalités et l’appropriation culturelle mené par l’oncle Sam.

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Trop Vite de Blacko, car l’album Gravé Dans La Roche c’est le firmament

 

 

 

 

 

35

Révélation

Après la Jamaïque direction les Antilles Francaises, pour le Zouk, véritable meltin pot musical régional. C’est mélodique et rythmique (après j’ai une préférence pour le zouk beton) ambiance carnaval des îles mais j’apprécie aussi (rarement) le zouk love, bref selecta

Révélation

Sye Bwa de Kassav’, j’aime toute l’œuvre de ce groupe, sûrement le plus grand groupe français, je voue un culte à Jacob Desvarieux, un musicien hors pair, avec un sens du rythme et de la guitare unique et inégalé. Quand j’entends ce roulement de tambours, puis ces riffs guitare et la rythmique... aïe aïe aïe... t’as là bassin qui balance et te voilà dans les rues Fort de France! Et la voix cassée de Jacob, et Patrick (RIP) qui host, puis les cuivres qui explosent; l’un des groupe les plus énergiques que j’ai pu voir, une première fois ds les années 2007 je crois, à Benquet puis cet été lors du Tempo Latino de Vic, bref ce groupe c’est pépite album comme scène.

 

Pou Ces Fetes La de Branché (le groupe de Edouard Sevele), du chiré dans la plus pure tradition, avec la guitare et la bonne ligne de basse accompagné du clavier et surtout les cuivres, t’es en plein mardi gras sur une perle des Caraïbes... comment ne pas aimer, bouger, zouker, winer, frotter, biguiner sur cette melodie. Chaque note est un rayon de soleil, accompagné d’un verre de Neisson, et une galette cassave...

 

Pour finir un peu de zouk love pour les fins de soirée, le slow ou t’emballe avant que la boîte ne ferme... J’admets préférer Flamme

Mais pour la nostalgie du Mail Coach, j’ai choisi La Dernière Danse de Slaï.

Révélation

 

L’album florilège est vraiment un concentré de clichés zouk love mais que c’est bon bordel! On doit être une quantité astronomique à devoir une bien belle chandelle à Slaï pour ces morceaux.

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Encore une Fois de MIKL et Nesly (une beauté sculpturale naturelle) car c’est mon coup de cœur zouk 2019, en plus c’est connexion Reunion/Guyane qui marche vraiment bien pour une soirée en compagnie de doudou...

 

 

 

 

 

36

Révélation

Direction le Sud pour le pays du foot, de l’Amazonie, du carnaval, de la danse et de la musique! Faisons comme Dario Moreno ou Claude François pour passer par Rio

Révélation

 

avec les cariocas célèbre pour sa plage et son légendaire carnaval. J’ai une véritable passion pour la samba et voici mon top 3:

Révélation

Célébration Suite de Airtero Moreira, tout simplement un hymne, un hymne au carnaval, au soleil, à la vie, à l’amour, à la fête, à l’énergie...

Popularisée plus tard par Bellini avec son Samba de Janeiro;

Révélation

 

ce que j’aime c’est cette montée crescendo, entre rythmique, l’apito de samba et le célèbre rire du Brésil: la cuica.

Premier pont, un break et repart aussi fort. Puis vient le suivant, un break et c’est le dynamitage des cuivres... BOOM! Ça c’est Brazil.

D’ailleurs inspirée de cette chanson, une jeune française avait sorti une version fort sympathique que je souhaite vous partager 😉

Révélation

J'ai Toujours Aimé de Liza Manili

 

 

Autre classique de la samba même si ici on est plus sur un registre Batucada, donc plus rythmique en mode cortège.

Magalenha de Sergio Mendes (avec les voix de Carlinhos Brown) génie de la musique brésilienne, avec cette intro à l’agogo, les voix se répondent, puis arrivent les percussions avec le surdo, repinique et caixa saupoudré de chocalho pour notre plus grand plaisir. (Sur le même album et dans le même registre je vous conseille également Fanfarra) je me vois fin février pas loin de Copacabana, caïpirinha à la main accompagné d’une panthère pour danser la samba.

 

 

Pour finir un reprise/hommage; c’est Alo Alo de Roberto Ribeiro enfin plus précisément de Imperio Serrano, l’école de samba où il était car le carnaval est avant tout une compétition entre les écoles, à travers des festivités. Ce que j’apprécie a dans ce morceau c’est qu’il s’inspire de la femme qui a popularisé la musique latine à travers le monde, il s’agit de Carmem Miranda (pas citée car je trouve que musicalement ça à un poil vieillit mais tout son registre c’est pépite!) donc reprise de son alo, et fait sa version batucada et on obtient cette perle de la samba riche en référence qu’avec des grands noms brésiliens.

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Taboo (Remix) de Don Omar et Daddy Yankee, j’avoue je triche mais cette reprise de la Lambada de Kaoma est juste parfaite

 

 

 

 

 

37

Révélation

Et pour finir notre périple, traversons l’océan Atlantique direction le Congo, sûrement le pays le plus musicale d’Afrique (et dieu sait que j’adore Stati, Daoudi, Ahouzar ou Tahour, tellement que je pourrai faire un top sur eux, tellement que un de ces artistes jouera pour mon mariage....

Révélation

 

mais il faut reconnaître qu’ils ont un truc en plus ces congolais) célèbre pour sa Rumba, son ndombolo, sa Soukouss et son sebene, je vais essayer de ne pas être trop pointu car c’est tellement vaste et faut pouvoir trouver les bonnes versions que je souhaite vous partager 🙂

Révélation

Désolé mais je suis obligé de commencer par du stratosphérique!

Zaintoin de Papa Wemba et Koffi Olomidé sur ce chef d’œuvre Wake Up, cette album pourrait résumer à lui seul la musique congolaise.

Deux monstres sacrés s’unissent pour un album, pas uniquement un morceau mais un album! Trop lourd, surtout ce son, car on démarre sur une rumba classique en lingala, assez rapide donc ce présage du lourd pour les hostilités. La guitare te transporte tranquillement parsemé de libanga, et ça accélère doucement puis arrive un moment où ça ne rigole plus. Vers la moitié, la guitare joue les accords septième (l’aigu que vous entendez) et c’est parti pour le combat des titans...

Vraiment 2 titans de la musique mondiale, ici c’est plus gros qu’un Johnny ou Drake.

 

Ambiance Sebene de Papa Kelle

 

Freddy Nelson de Extra Musica

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

 

 

 

 

 

38

Révélation

Si tu as tout lu jusqu’ici je te remercie, et j’espère que ce partage t’aura aidé, permis de découvrir des registres, des artistes ou des morceaux.

La musique c’est vitale, c’est épanouissant, synonyme d’événement, de tranche de nos vies, la bande son de notre existence avec ces moments de joies, nos peines, nos frissons, nos émotions quoi, on rit, on pleure, on vit, on meurt, c’est cet ensemble qui orchestre nos vies.

Après chacun son kiff moi c’est la musique, faut creuser, tous les jours on découvre de nouveaux morceaux, on attend avec hâte le vendredi pour écouter les sorties (le vendredi en musique c’est comme le mercredi pour un cinéphile) j’adorais quand on allait au Virgin, Fnac ou espace culturel des grandes surfaces pour découvrir les nouveautés avec les CD pre installés et les casques dont les mousses étaient mortes, composées de la transpiration et la crasse de toute la ville ^^

Bref soyez curieux, découvrez un Maximum, maintenant on peut vraiment avec une bonne culture musicale pour vraiment rien, une connexion internet et basta, après on a pas forcément les crédits ou autres infos; j’ai mis du temps à rédiger car j’ai du ressortir tous mes Disques ou Vinyles et certains n’avaient plus le livret pour vérifier certaines données....

Mais quand on aime on ne compte pas.

Le système d'écoute est aussi important, essayez d'avoir un ampli de belles enceintes pour pouvoir profiter au maximum de votre musique dans une qualité optimale.

Sur ces paroles je vous souhaite de belles fêtes, profitez de vos proches et des gens que vous aimez car ils vous aiment pour ce que vous êtes. Mais surtout bon courage pour vos révisions.

#SortezCouverts

 

39

Révélation

Voici mon réel top 3 ^^

Révélation

En 1 j'ai sélectionné le mix d'un français reprenant les meilleurs morceaux comprenant le sample de Ike's Rap II du généralissime Isaac Hayes! Ce morceau est tout simplement sublime; on débute par Glorybox qui est l'une des chansons les plus sensuelles de l'histoire. Je pourrai détailler chaque track mais c'est le moment de mettre le doigt devant la bouche et des détendre pour apprécier l'offrande en bonne compagnie.

 

En 2 j'ai sélectionné la plus baby maker; quand je mets le vinyle c'est synonyme de bonne soirée. Let's Get It On de Marvin Gaye en version Soul Purrfection de 1973... Je n'ai rien d'autre à rajouter

 

En 3 t'écoutes et tu te tais, ça va bien se passer 😉

Never, Never Give Ya Up de Barry White

Révélation

Petit Bonus:

Révélation

Slow Jazz de Kanye West Feat Jamie Foxx & Twista, ce morceau est un hommage a une grande partie à tout ce que j'ai rédiger plus haut. T'as le sample de Luther Vandross, et t'as une référence à toute l'histoire de la soul et black music; vraiment je vous conseille de connaître toutes les refs, un pur chef d'oeuvre issu du premier album de Kanye. Bref un morceau hommage qui fonctionne toujours...

Révélation

C'est fini!

Révélation

Pour être honnête il reste un quarantième chapitre.....

Révélation

T'es sûr(e) de vouloir savoir?

Révélation

C'est pas jojo...

Révélation

Tu le regretteras surement...

Révélation

Tu n'en sortiras pas indemne...

Révélation

C'est un peu la face caché de la lune....

Révélation

Ce petit point de Yin dans l'immaculée Yang

Révélation

Tant pis tu l'auras voulu...

Révélation

feinte ^^

Révélation

40

Révélation

 

Révélation

Petit Bonus: 

Révélation

Viens Voir le Docteur du Doc Gynéco, car je vous souhaite à tous d'être docteur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce post fait suite a une sympathique rencontre et discussion avec un webmaster musicien concernant un ancien post qui fut retiré; écris depuis un moment mais trop de soucis à le poster entre les liens et la taille donc je vais m'y prendre à plusieurs fois avant qu'il soit terminé...

 

Malhereusement demain c'est la rentrée et j'aurai pas le temps de finir, je voulais vous souhaitez une bonne et heureuse année avec surtout la santé; le reste c'est du bonus.

Matt je trouve vos choix très quali! j'aurai pu en poster quelques un dans le registre feel good; je suis sur que vous êtes capable de me faire découvrir des choses que je ne connais pas encore.

Merci elisacc pour vos découvertes, je connaissais Masego mais FKJ c'est PEPITE! honnêtement propre rien à dire, mais je ne suis pas vraiment surpris de la part de quelqu'un ayant un Hokusai comme image de profil, qui plus est l'oeuvre la belle AMHA de l'époque Edo même si je reconnais avoir un faible pour les shunga du maître de l'ukiyo-e.; je vous qualifierai facilement comme une personne de goût.

 

Bisous

Edited by Gavroch

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hewwo, jvois que les gens ont des goûts de la plus haute qualité ici 🖤

 

j’ai trop de sons à vous conseiller dans ma playlist (800 environs) c’est impossible pour moi de faire une sélection, du coup jvous mets des sons que j’ai pioché au hasard dans ma playlist ^^

 

disclaim:

🦵j’ai souffert du plus profond de mon sillon interfessier pour choisir ses sons tellement y en avait tellement sniff

🦵les genres musicaux sont aux pôles opposé, à écouter en fonction de votre mood

 

 

Groupe que j’adore hihi

 

 

 

 

Ecouter ça en revisant c’est le 🔥 

 

Sur ce bonne ecoute 🖤

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...